Accompagnement de coaching pour les indépendants

voler-s-eleverL’accompagnement en coaching pour les indépendants est souvent une source de bien-être, d’apaisement et de clarification… qui apporte paix et ressourcement. Faire le choix d’un coaching pour les indépendants, est souvent causé par l’envie de créer les conditions nécessaires pour renouer avec la motivation, le sens de l’entreprise et la performance.

Que vous soyez profession libérale, auto-entrepreneur, artisan, commerçant… vous êtes confronté(e) aux mêmes problématiques que la plupart des travailleurs indépendants. Elles prennent toutefois des couleurs différentes en fonction de votre activité.

Souvent, on me demande quels types de problématiques j’aborde en coaching professionnel pour les indépendants. Voici les 5 plus fréquents :

1- Générer un revenu grâce à votre activité d’indépendant

euro-1166051_960_720Il est rare qu’un indépendant franchisse ma porte pour me dire qu’il ne souhaite pas générer un revenu plus acceptable grâce à son activité. Alors, certes, tous ne sont pas dans une recherche de développement de chiffre d’affaires. Mais, tous ont pour objectif de gagner de l’argent ou tout au moins de couvrir leurs frais en y dédiant un temps acceptable. Une part de cette problématique passe souvent par la re-définition de la cible, du service, du marketing et des stratégies de pénétration et conquête du marché. A chaque entreprise (oui le travailleur indépendant est une entreprise à lui seul) une stratégie unique et spécifique. N’oublions pas de redéfinir l’avantage concurrentiel. C’est à dire ce qui fait qu’un client s’adressera à vous plutôt qu’à vos concurrents.

2- Sortir de l’isolement de l’indépendant

doll-1076186_960_720Etre seul n’est pas une fatalité. Il existe de multiples manières pour sortir de l’isolement en fonction de comment vous le vivez. C’est un sujet que j’ai traité en texte et vidéo ici : Sortir de l’isolement du dirigeant.

Mais, l’isolement est parfois né du fait de l’indépendant. Par peur de la concurrence, par peur d’être trop visible ou mis en avant, par peur d’être critiqué ou à cause du syndrome de l’imposteur pour les « débutant(e)s » ou « fraîchement reclassé(e)s ». Dans ces cas, non-exhaustifs, un travail sur l’analyse et la libération les blocages conscients ou inconscients est utile.

3- Recherche d’équilibre entre vie pro/vie perso

yoga-arbre-face-a-la-merPour l’indépendant, créer des vases communicants entre ce qui tient du professionnel et du professionnel est courant. La difficulté est souvent de trouver un équilibre acceptable pour que la vie personnelle puisse être préservée tout en générant les revenus professionnels souhaités. Pour répondre à cette problématique, je propose une méthode de structuration du temps pour trouver des solutions permettant de trouver comment créer un ensemble cohérent et équilibré pour avoir du temps pour le travail, la famille, les loisirs, le repos.

4- Donner du sens à l’entreprise

Lorsque les premières années de lancement sont derrière vous et que votre activité est moins excitante, la routine finit parfois par vous faire perdre de vue les motivations qui vous animaient au démarrage. Parfois, c’est le flux des dossiers et des affaires qui vous a amené à glisser vers des activités connexes. C’est le syndrome de la tête dans le guidon. Ces activités ont fini par devenir votre quotidien en substitution à ce sur quoi vous souhaitiez oeuvrer. C’est le moment de ralentir et de prendre le temps pour redéfinir votre objectif d’entrepreneur, votre vision, votre mission… en tant que professionnel, pour redonner du sens à l’entreprise.

5- Arrêter de procrastiner (remettre au lendemain)

Le temps est votre trésorLa procrastination ! Ce mot barbare correspond à une pratique extrêmement courante que nous réalisons fréquemment : remettre à plus tard, au lendemain… voir à la St Glin-glin ou la semaine des 4 jeudis.

Bref !
Derrière cette habitude se cachent nos peurs, nos freins internes conscients ou inconscients. L’étude des raisons de la procrastination vous révéleront de nombreuses choses.

Une inspiration sur ce thème est accessible ici : Vous avez des résistances au changement ? vous procrastinez ? lisez ce texte !

A retenir des 5 principales problématiques abordées en coaching professionnel avec les indépendants.

Même si ces 5 thèmes sont les plus courants, de nombreux autres sont aussi abordés. Il n’y a pas de limitation en terme d’objectif. La seule chose obligatoire pour travailler en coaching, c’est que vous ayez un objectif et la motivation nécessaire pour démarrer le cheminement nécessaire pour l’atteindre : faire votre voyage du héros.

Je vous invite à poster en commentaire des sujets que vous aimeriez voir aborder lors d’un prochain article ou simplement le commentaire que vous souhaitez 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *