Arrêter de passer à coté de ma vie

beach-768642_960_72047% des français ont avoué avoir le sentiment de « passer à côté de ma vie !« . Wow ! Quel choc ! Ce nombre est vraiment énorme. Cela laisse à réfléchir et à se questionner.

Aujourd’hui, je vais certainement vous apprendre une chose incroyable : Vous n’avez qu’une vie comme celle-ci à vivre.
Ok, c’est ironique. Bien sûr que vous le savez. Mais il est peut-être opportun de le rappeler à votre bon souvenir.
Parfois, nous avons beau savoir certaines choses, nous n’arrivons pourtant pas à en être conscient(e)s.

En dehors de toute considération spirituelle et religieuse, votre vie actuelle est unique. Elle a un but unique. Et vous avez une contribution unique à apporter au monde.

Etes-vous sûr(e) de vouloir vivre votre unique vie de la manière dont vous le faite actuellement ?

Passer à côté de ma vie, une fatalité ?

Les chiffres sont très parlants. Près de la moitié des Français (47 %) estiment « passer à côté de leur vie». C’est ce que montre une enquête Ipsos publiée le 17 septembre 2015. Je comprends mieux pourquoi « Je veux disparaître et tout plaquer » est une des recherches les plus soumises dans google pour arriver sur le blog.

Cette réalité est bien triste.

rock-1110705_640Heureusement, en parallèle de cela, la majorité semble avoir trouvé un équilibre dans un système qui lui convient. Ce fait est vraiment positif. D’autant plus que je constate chaque jour que des personnes se bougent pour faire changer les choses.

Des humains courageux bravent les diktats et se mettent à découvert pour défendre leur vision du monde. Nous pouvons reparler du Film Demain qui en est un bon exemple. Mais il y a de nombreux autres exemples, comme :

  • Emmanuel Giboulo, ce viticulteur Bio,  qui a refusé de traiter ses terre de façon dangereuse et inutile. Il s’est confronté à la justice et a été condamné avant d’être relaxé.
  • L’association Kokopelli qui milite pour la préservation des semences bio et biodynamiques et se confronte aux lobbies et aux réglementations européennes.
  • Le Professeur Henry Joyeux, chirurgien, qui a choisi de sortir du silence et du mensonge par omission et révèle désormais les coulisses de la médecine. En s’engageant dans cette voie, il s’est confronté au courroux du monde médical.

Ces choix de vie sont des exemples qui me viennent spontanément. Il en existe beaucoup d’autres.

Montrer l’exemple et apporter sa contribution

Ce qu’il faut retenir, c’est que oui, il y avait de vrais risques à s’engager dans la voie choisie. Mais si celle-ci est juste, en phase avec vos valeurs et croyances, que vous tenez à les défendre et les préserver, alors vous pourrez contribuer à ré-enchanter le monde ou participer à créer les changements dont vous rêvez.

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.”

– Gandhi

Défendre une cause foncièrement juste donne des ailes.

Montrer l’exemple est important, car il ouvre la voie aux personnes qui n’ont pas osé et/ou qui n’ont pas vos compétences, savoirs-faire et/ou savoirs-être mais qui vous suivront, feront de même, ou pourront contribuer à la réussite de votre projet, vous offrir leur soutien.

child-538029_960_720Il ne s’agit pas de faire pareil. Il s’agit de vivre en syntonie avec votre moi profond.

Votre voie est unique, c’est la vôtre. Personne d’autre que vous ne pourra l’emprunter.

Je contribue, à ma mesure, à des projets que je sélectionne. Actuellement, il s’agit de la sortie d’un livre, qui se présentera peut-être en deux volets, dont je ne suis pas l’auteur. Cet ouvrage qui est en gestation depuis plus de deux ans. Son objectif est d’aider les gens à embrasser leur rêve de vie pour la vivre pleinement. Je vous en reparlerai dans quelques mois. Cet exemple est important car ce n’est pas ma voie d’écrire cet ouvrage mais ce projet me semble positif et important. Alors, je fais mon possible pour contribuer à sa réalisation et son succès. C’était la même chose pour le film « Demain ».

A quoi bon vivre comme un mouton par peur et conformisme si cela vous rend malheureux/se ?

Vaut-il mieux prendre le risque de vivre heureux avec peut-être moins de richesse pécuniaire pour plus de richesse du coeur ou vivre confortablement d’un point de vue financier une vie de frustrations et de mécontentements ?

winter-1142029_960_720

Personnellement, j’ai fais mon choix. Mais vous, vous en êtes où ?

Si cela vous convient, c’est parfait.

Si cette vie ne convient pas, que serait-il bon de changer en priorité ?

Passer le pas n’est pas toujours facile car les résistances au changement et la procrastination chercheront à faire barrage sur votre chemin, mais la motivation, la passion et la détermination vous aideront à les écraser.

water-114948_960_720Le choix est entre vos mains.

Vous avez le choix. Ce choix vous appartient. Tout le reste, ce sont des mensonges que vous vous racontez. Le plus difficile, c’est d’avoir le courage et l’impulsion pour se jeter à l’eauPrenez les rênes de votre vie en embrassant vos responsabilités.

Ainsi, en apprenant à découvrir qui vous êtes vraiment une fois vos masques tombés, vous pourrez ne plus faire partie près de 15% des français qui ressentent « une dévalorisation de soi-même », ou des presque 17% qui disent avoir « le sentiment de ne pas être reconnu à sa juste valeur  » ou des 17% « de ne pas être bien dans son corps ».

reservoir-598786_960_720Le plus encourageant dans tout cela est que plus de 18% ont « des envies de tout quitter et de changer de vie ». Si vous en faites partie, félicitations, vous êtes au bon endroit.

Je fais mon possible pour proposer sur le blog des contenus qui ont vocation de vous aider à y voir plus clair et à élargir votre horizon, en changeant d’angle de vue, en prenant de la distance ou de la hauteur.

Pour celles et ceux qui ont décidé de passer le pas et qui souhaitent se faire aider. Visitez la rubrique « coaching » ou « contactez-moi« .

reservoir-475825_960_720Venez tel(le) que vous êtes, ce sera parfait.

Même si vous êtes différent, atypique, que avez des contraintes importantes, vous pouvez être libre de vos choix et heureux simplement.

Dans l’accompagnement que je vous propose, jugement, honte et tabou n’ont pas leur place. Nous apprenons de nos erreurs, de nos tuiles et nos casseroles. Elles sont les moyens qui nous permettent de grandir et de nous construire. Il ne sert à rien de vouloir les oublier ou les cacher durant les types d’accompagnement que je propose. En effet, la transparence et la confiance sont des clés d’évolution.

Merci de m’avoir lue.

Le module de commentaire est votre outil de libre expression et de partage. Je réponds à vos messages et questions.

2 réponses to “Arrêter de passer à coté de ma vie

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *