Hypnose thérapeutique

L’hypnose thérapeutique est un outil polyvalent et performant pour dénouer les blocages liés à l’inconscient, mais pas que.

Il existe différents types d’hypnose thérapeutique

Il y a plusieurs formes d’hypnose thérapeutique ou non. Les plus connues sont :

  • L’hypnose Ericksonienne : cette hypnose thérapeutique originelle conçue par Milton Ericsson pour traiter de nombreux maux et maladies. Cet homme très particulier fut un génie de son temps. Elle est efficace également pour lutter contre certaines addictions.
  • L’hypnose générative / transe générative ou hypnose humaniste : permet de dénouer les blocages inconscients et générer de nouveau comportement en douceur et dans le respect de l’unicité de la personne.
  • L’hypnose conversationnelle : permet notamment de faire des recadrages tout en douceur
  • L’hypnose spirituelle. Elle comporte plusieurs branches. Elle n’est pas adaptée à tout le monde mais reste un outil puissant et utile dans certains cas précis.

Vous ne savez pas quelle hypnose est la meilleure dans votre cas ? Contactez-nous !

Les grands principes de l’hypnose

L’hypnose ne présente aucun danger et n’a aucune contre-indication médicale. Toutefois, si une pathologie psychiatrique vous a été diagnostiquée, l’autorisation express de votre psychiatre est nécessaire.

Le sujet ne sera hypnotisé que s’il le souhaite et qu’il y consent. L’inconscient est un fusible très efficace pour préserver votre monde intérieur. Cela dépend donc de sa volonté. Pour autant, cela n’a rien à voir avec une personnalité fragile ou pas. Les personnes ayant l’habitude de faire de la méditation, yoga, Reiki, relaxation… ont plus de facilité pour accéder aux états modifiés de conscience et donc à atteindre un état hypnotique adéquat rapidement.

Cette pratique est sécuritaire pour votre unicité. En cas de dissonance entre son être essentiel et une suggestion dissonante de l’hypnotique, l’inconscient stoppe le processus. Il sert de fusible.

Il n’y a aucune emprise psychologique entre l’hypnotiseur et l’hypnotisé.

L’hypnose thérapeutique n’est pas de l’hypnose de spectacle. Cette dernière ne sert qu’à amuser la galerie. On ne vous fera pas faire la poule contrairement aux spectacles de Messmer. Alors détendez-vous et optimisez les chances de réussir et d’apprécier cette expérience dont le seul but et d’améliorer votre vie.


 avec William à Cannes (hypnose alchimique, spirituelle, ericksonienne, conversationnelle)


 avec Lætitia à Grasse (hypnose humaniste et ericksonienne, transe générative, hypnose spirituelle)

Qu’est-ce que l’hynose thérapeutique ? et qu’est-ce que ça n’est pas ?

1. On ne dort pas comme lorsqu’on dort la nuit

Vous ne dormez pas comme lorsque vous dormez la nuit. Il s’agit d’un état modifié (amplifié) de conscience, mesurable avec un électroencéphalogramme (EEG), mais vous ne perdez pas conscience. Vous demeurerez conscient que vous êtes là et vous entendez toujours le son de la voix du praticien. En ce sens, l’état d’hypnose n’est pas un état d’inconscience mais plutôt d’hyperconscience, un état où vous avez accès à de l’information ou des expériences à laquelle vous n’avez pas accès avec votre conscience de tous les jours.

2. Une expérience parfaitement sécuritaire

Vous êtes en parfaite sécurité!
Vous ne pouvez pas rester pris en hypnose et vous allez seulement accéder à des informations et vivre des expériences qui sont positives pour votre développement !
En collaboration avec votre Intelligence Supérieure, vous allez vivre exactement ce que vous avez besoin de vivre pour avancer sur votre chemin de vie. Le hasard n’existe pas et vous pouvez entièrement faire confiance en la Vie.

3. N’importe qui d’intelligence normale ou supérieure peut être hypnotisé

L’état amplifié de conscience est accessible à tous pour la simple raison qu’il est associé à un état de conscience que nous expérimentons tous à certains moments dans notre quotidien, comme avant de s’endormir la nuit ou au réveil, et même pendant différents moments durant la journée.
Il n’existe donc pas de personnes hypnotisables et d’autres qui ne le sont pas. Il peut y avoir différents degrés de réceptivité, différentes prédispositions pour certaines personnes, mais avec la pratique, tout le monde peut y arriver !
Les personnes qui méditent ou font du yoga, sont souvent plus réceptive.

4. L’état amplifié de conscience ne comporte pas nécessairement de sensations particulières

L’état amplifié de conscience est un état d’ouverture et de réceptivité qui ne comporte pas nécessairement de sensations particulières. Certaines personnes peuvent sentir leur corps devenir lourd, d’autres le sentiront plus léger, d’autres ne ressentent plus leur corps, d’autres ressentent des vibrations ou une sensation d’être comme dans de la ouate. Et d’autres… font simplement se sentir détendues, sans sensations particulières. Si vous percevez des sensations, vous pouvez les accepter en sachant que c’est normal et, si non, c’est normal également.

5. Vous pouvez… bouger!

Eh oui! Vous n’êtes pas une momie incapable de bouger! Vous pouvez ajuster votre position et vous gratter si vous en ressentez le besoin! Cela n’influencera pas l’état de transe. Il serait aussi possible d’ouvrir les yeux dans cet état. D’ailleurs, nous le voyons bien dans les spectacles d’hypnose : les sujets ouvrent les yeux, bougent sur scène, parlent tout en demeurant dans cet état.

6. Vous pouvez… parler!

Vous pouvez non seulement parler, mais il sera parfois important de le faire. D’ailleurs, si vous avez un besoin, quel qu’il soit (aller aux toilettes, une couverture pour votre confort, etc.), il est important de le mentionner au praticien. D’ailleurs, si jamais vous expérimentez spontanément une expérience spéciale sans que votre praticien ne l’ait mentionné, partagez-la à votre praticien! Il pourra ainsi mieux vous accompagner dans votre expérience!

7. Vous n’êtes pas obligé d’être capable de visualiser!

Tout le monde n’est pas « visuel », c’est pourquoi nous préférons utiliser le terme « sensorialiser ». Ceci veut dire utiliser tous nos sens.
Votre praticien vous invitera parfois à imaginer certaines choses à l’intérieur de vous et vous n’avez qu’à les imaginer à votre façon, sans rien forcer. En vous laissant aller. Il est techniquement impossible de ne pas être capable d’imaginer des choses à l’intérieur de nous. Nous le faisons constamment en pensant à des situations futures ou en repensant à des situations passées (heureuses ou douloureuses). Nous pouvons donc tous imaginer des choses à l’intérieur de nous. Et, si vous avez l’impression de ne pas pouvoir le aire, faites juste « comme si » cela vous était possible.