Menu

A propos d’actes d’amour

Il me plait de parler d’amour et d’accompagner sur les sujets qui touche à l’amour sous toutes ces formes. Car, pour moi, il n’y a que l’Amour qui existe. (cf. En vérité, il n’y a que l’Amour)

Aujourd’hui, en écho avec une parole de Omraam Mikhaël Aïvanhov, j’aimerais aborder le thème des actes d’amour. Car, chacun de nous a une relation à l’amour de soi, de l’autre, des autres, de monde, de l’Univers, de Tout… absolument différent.

Un homme a beaucoup de poules dans son poulailler, il est très généreux, très gentil pour elles : chaque jour il les soigne, il leur lance du grain.
Et pourtant, l’une après l’autre les poules disparaissent.
Pourquoi ? Que se passe-t-il ?
Eh bien, c’est l’homme qui vient les chercher, il leur coupe la tête, puis sa femme les met à la casserole.
C’est ainsi qu’après les avoir soignées, ils les mangent en disant : « Hmmmm ! que ce poulet est succulent, tout à fait à point ! »

Voilà ce que la plupart des humains appellent aimer, ils ressentent l’amour comme un appétit qu’il faut assouvir.
C’est une tendance ancienne qui leur vient du règne animal et sur laquelle ils doivent travailler.

Dans la nouvelle vie, on apprendra que la première règle à observer quand on aime quelqu’un, c’est de penser à lui, et non à soi.
L’amour, c’est d’abord de vouloir découvrir de quoi a besoin l’âme de l’être que l’on aime, comment on peut l’aider dans son évolution, comment on peut lui donner de bonnes conditions pour croître, se développer, se libérer…

– Omraam Mikhaël Aïvanhov

Au quotidien, je prends conscience de tous les moyens et stratégies pas toujours « payante » et souvent « foireuse » que l’humain met en place pour collecter de l’amour ou pour témoigner de son amour. Et, certaines, peu glorieuses, prennent la forme d’actes et de comportements pas très joyeux. Certains auront du mal à y voir l’expression d’ actes d’amour et pourtant, dans l’intériorité de la personne c’était l’intention de départ. Ces actes d’amour peuvent prendre alors la forme de crises de jalousie, de coups, de paroles dures, de mensonges en série, de critiques acerbes, de silences fuyants, de dureté, d’insulte, de départ sans explication, de rapport charnels imposés…

Nous pourrions nous questionner du bien fondé de tout cela. Bien sûr que cela peut sembler être des couleuvres bien difficiles à avaler et pourtant chacun de ces actes cache une raison valable. Raison erronée, corrompue, inconsciente, involontaire… mais qui est bien là présente à l’intérieur de la personne. Pour certains, même en se faisant souffrance, même en luttant contre cela, il leur est impossible de faire autrement.

Alors, certes, mon propos n’est pas de justifier ce qu’ils ou elles font. Mon propos n’est pas non plus de les stigmatiser. Mon propos est de nous amener à avoir une réflexion sur nos propres actes d’amour et manifestation de notre amour. L’invitation est de pouvoir nous observer et de réaliser une introspection qu’en a nos choix d’expression de notre amour et des actes d’amour qui en découlent.

L’idée n’est pas de faire une auto-thérapie mais d’apporter un regard sur nos actes et de choisir comment nous pourrions les transformer pour qu’ils témoignent mieux de notre amour. Si nous choisissions aujourd’hui, maintenant de nous offrir un actes d’amour choisi pour nous. D’en choisir un autre à offrir à une personne de notre choix et un à offrir au monde, quels seraient-ils ? une fois identifiés, mettons les en oeuvre à coeur ouvert.

Aimons-nous les uns les autres.

Oui, mais aimons-nous sainement et à coeur ouvert

Aime ton prochain comme toi-même

Oui, mais avant cela, il faut s’aimer.

Nos actes d’amour sont le témoignage vivant de qui nous sommes dans notre relation à nous-même et le reflet de notre monde intérieur.

Nous apprenons, grâce à nos relations et nos actes à découvrir l’expression de qui nous sommes ou plutôt de là où nous en sommes dans cette découverte qui se fait tout au long de notre vie. Or, parfois, l’expression qui émane de nous ne nous convient pas. Il n’est alors pas utile de nous juger. Mais, il est bon de rectifier cela en conscience.

Je vous souhaite une pétillante introspection

Bien à vous,

Lætitia

Si vous souhaitez un accompagnement autour du thème de actes d’amour, j’aurais plaisir à vous accompagner, à coeur ouvert.
Pour en savoir plus : http://laetitia.pro/s-aimer-en-harmonie/ 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :