Ne sous-estimez pas la puissance de la musique !

Je profite de cette période aux saveurs estivales pour vous parler d’un sujet léger et sérieux…enfin pas trop quant même… : la musique

La musique a de nombreuses vertus.

A elle seule, elle crée une ambiance.

Elle est connue et reconnue pour adoucir les meurs.

Mais avez-vous remarqué sa capacité à vous envelopper ?
Vous êtes-vous déjà demandé comment cela était possible ?

Parfois, 3 notes suffisent pour vous emporter. Mais quel est ce phénomène ?

La musique a plusieurs caractéristiques.

Elle a tout d’abord un rythme.
Les spécialistes ont noté qu’un rythme proche du rythme cardiaque humain est un gage de succès pour les musiques de variété.

Elle utilise des sonorités ainsi des chansons avec beaucoup de « s » apportera un caractère doucereux.
A contrario, une chanson avec beaucoup de « t » ou de « k » sera plus tranchante.

Mais la musique est magique.
Elle a un secret.
Elle recèle une clé essentielle. Or, cette clé magique peut tout changer.

Savez-vous que de nombreux thérapeutes utilisent la musique pour soigner ?
Vous êtes-vous jamais demandé pour quelle raison ?

La musique porte la vibration

Toute la magie de la musique est contenue dans sa vibration. Or, les physiciens quantiques le savent, tout est énergie et vibration. La vibration, c’est la Vie.
Sans vouloir rentrer dans des considérations religieuses, dans la Genèse tout commence par :

  1. Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.

Or, le verbe c’est quoi ? Je vous le donne en mille, c’est la vibration.

C’est pour cette simple est bonne raison que la musique que vous écoutez a une vraie incidence sur votre vie, votre humeur, votre motivation. Parce que la vibration crée. La vibration est créatrice.
Pensez-y !
La musique que vous écoutez modèle votre vie. Etes-vous satisfaite de ce qu’elle fait vibrer en vous ?

Je vous souhaite une joyeuse et lumineuse fête de la musique.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *