Menu

Défi 21 jours de gratitude 2 – gentillesse désintéressée

Gentillesse et générositéAujourd’hui, nous passons à la deuxième étape : Faire preuve de gentillesse désintéressée.

Jeudi 3 décembre, démarrait le défi 21 jours de gratitude (relire l’article). Ce défi finira donc le jour du réveillon de Noël. Ainsi, vous pourrez traverser une sorte de pèlerinage de Noël.

Noël, au-delà de la fête de moins en moins religieuse et de plus en plus consumériste, porte en essence des valeurs d’ouverture et de bienveillance envers son prochain. C’est en cela que relever le défi 21 jours de gratitude me semblait opportune.

Ce défi vous invite à vous ouvrir un peu plus aux autres, jour après jour.

Dans le but de mieux vous connecter à la vraie magie de Noël ; celle qui fait des miracles.

En ce début de semaine, le défi continue au-delà du sourire que je vous invite à arborer chaque jour davantage. La prochaine étape est de faire preuve de gentillesse mais de la vraie gentillesse : désintéressée.

Une gentillesse désintéressée, gratuite, bienveillante.

Aidez chaque personne qui peut l’être. C’est bien plus facile à faire que ce que nous pouvons penser ou concevoir. Il n’y a pas de nécessité à ce que ce soit un grand geste. Les petites choses comptent autant que les grandes.

Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes.

Luc 16:10

Une pile de choses tombent ? Aidez à les ramasser.
Portez assistance à un parent avec une poussette ou une personne à handicap.
Une vieille dame monte dans le bus, tram,… ou entre dans une salle d’attente bondée, offrez-lui spontanément votre place. Je sais que certain(e)s d’entre vous le font déjà spontanément « parce que c’est normal ». Mais, faites-le autrement, pas parce que c’est ce qu’il faut faire mais parce qu’il vous plait de le faire en ouvrant votre coeur. Cela nourrira votre coeur, votre part supérieure.

La gentillesse, la générosité du coeur rend heureux ou heureuse et à la faculté de vous transporter dans d’autres sphères.

Lorsque vous faites preuve de gentillesse à coeur ouvert, vous pourrez expérimenter un sentiment très particulier qui sera peut-être nouveau pour vous. Ce sentiment est grisant. Je peux vous en faire le témoignage. Il n’y a rien de meilleur que ce sentiment d’être allégé(e).

Chacun de nous le vit différemment. Mais, c’est doux, nourrissant et réconfortant. C’est comme avoir reçu beaucoup d’amour. Alors même que c’est vous qui l’avez offerte cette attention. C’est cela aussi l’effet boomerang mais dans son meilleur aspect. Toutefois, vous ne pourrez vivre cela que si votre geste est un vrai élan du coeur, un véritable acte de gentillesse désintéressée.

Si vous le ressentez, faites-en part en portant un commentaire, pour encourager ou partager avec les autres lecteurs.

Vous pouvez également exprimer cette gentillesse par de la générosité…

en offrant des fruits ou herbes de votre jardin ou du café, du thé, un gâteau fait maison, une attention particulière à une personne ou plusieurs. Tout ceci n’est qu’une liste de suggestions. Ce qui est important est de vous autoriser à faire un acte de gentillesse qui parle à votre coeur, que vous réalisez avec plaisir et/ou bonheur.

Merci d’avoir lu cet article. Nous nous retrouverons jeudi pour la prochaine étape 😉 .

Je vous souhaite une semaine illuminée par des sourires et de la gentillesse.

Merci

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

%d blogueurs aiment cette page :