Menu

Défi 21 jours de gratitude 2 – gentillesse désintéressée

Aujourd’hui, nous passons à la deuxième étape : Faire preuve de gentillesse désintéressée.

Nous sommes au troisième jour du #defi21joursdegratitude. Au premier jour et pour tous les autres jours à venir, nous sommes invités à sourire à la Vie (relire l’article). Cette pratique, je nous conseille de la faire perdurer tout au long de notre vie.

Initialement, ce défi devait se finir le jour du réveillon de Noël. Et, nous pouvions ainsi traverser une sorte de pèlerinage de Noël. Noël, au-delà de la fête de moins en moins religieuse et de plus en plus consumériste, porte en essence des valeurs d’ouverture et de bienveillance envers son prochain. C’est en cela que relever le défi 21 jours de gratitude me semblait opportune. Dans le but de mieux vous connecter à la vraie magie de Noël ; celle qui fait des miracles.

Mais, cette fois-ci, nous le réalisons pour nous préparer à rentrer et initier la nouvelle année de la nature qui est début avril. Soyez fair-play et pour nous offrir les meilleurs bénéfices, laissons les publications nous permettre de laisser ce défi se dérouler à son rythme. Pour cela, abonnez vous à la page Facebook, LinkedIn, Instagram ou Twitter

Ce défi nous invite à nous ouvrir un peu plus aux autres, jour après jour.

Et, ainsi, retourner, petit à petit dans le tempo de la Nature et nous reconnecter à la Magie de la Vie. Quoi de plus beau et de plus riche que de ré-enchanter notre vie en redonnant leur immense richesse aux petites choses et aux élans du coeur ?
Le défi continue au-delà du sourire que je nous invite à arborer chaque jour davantage. Si je peux faire témoignage, je sais qu’une journée a été bonne et riche lorsque mes zygomatiques me font mal en fin de journée. C’est la signe que ma journée a été bonne et que j’ai pu oeuvrer au mieux.

La prochaine étape, celle d’aujourd’hui, est de faire preuve de gentillesse pas n’importe quelle gentillesse. La gentillesse n’est pas toujours bonne. C’est d’ailleurs ce que j’abordais dans cet article : Désolée, je ne suis pas gentille

Aujourd’hui, je nous invite à manifester la vraie gentillesse : la gentillesse désintéressée.

Une gentillesse désintéressée, gratuite, bienveillante.

Gentillesse et générositéAider chaque personne qui peut l’être (aidée) est bien plus facile à faire que ce que nous pouvons penser ou concevoir. Il n’y a pas de nécessité à ce que ce soit un grand geste. Les petites choses comptent autant que les grandes et parfois même plus. Nous l’avons vu avec notre pratique de sourire à la vie et au monde. Cela ne coute rien et offre beaucoup. Il y a d’autres petites choses qui font de même. Aider quelqu’un à trouver son chemin, donner l’heure, demander à un enfant ou un adulte s’il a besoin d’aide…

Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes,
et celui qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes.

Luc 16:10

Une pile de choses tombe ? Aidons à les ramasser.
Même si nous ne sommes pas payé(e) pour cela et même si cela ne fait pas partie de nos tâches, proposons de l’aide à un(e) collègue débordé(e).
Porter assistance à un parent avec une poussette ou une personne à handicap.
Une vieille dame monte dans le bus, tram,… ou entre dans une salle d’attente bondée, offrons-lui spontanément notre place.
Demandons à un proche en quoi nous pouvons l’aider pour qu’elle/il puisse s’alléger un peu ou pour qu’elle/il puisse traverser plus facilement un cap difficile.
Je sais que certain(e)s d’entre vous le font déjà spontanément “parce que c’est normal”. Mais, faites-le autrement, pas parce que c’est ce qu’il faut faire mais parce qu’il nous plait de le faire en ouvrant notre coeur. Cela nourrira notre coeur, notre part supérieure.

La gentillesse, la générosité du coeur rend heureux ou heureuse et à la faculté de nous transporter dans d’autres sphères.

Lorsque nous faisons preuve de gentillesse à coeur ouvert, nous pouvons expérimenter un sentiment très particulier qui sera peut-être nouveau pour nous. Ce sentiment est grisant. Je peux en faire le témoignage. Il n’y a rien de meilleur que ce sentiment d’être allégé(e).

Chacun de nous le vit différemment. Mais, c’est doux, nourrissant et réconfortant. C’est comme avoir reçu beaucoup d’amour. Alors même que c’est nous qui l’avons offert cette attention. C’est cela aussi l’effet boomerang mais dans son meilleur aspect. Toutefois, nous ne pourrons vivre cela que si notre geste est un vrai élan du coeur, un véritable acte de gentillesse désintéressée.

Si nous le ressentons, si nous le connaissons ou nous en avons fait l’expérience, il nous est offert de le partager en postant un commentaire, pour encourager ou simplement faire témoignage aux autres lecteurs.

Nous pouvons également exprimer cette gentillesse par de la générosité…

En offrant des fruits ou des herbes de notre jardin ou du café, du thé, un gâteau fait maison, une attention particulière à une personne ou plusieurs. Tout ceci n’est qu’une liste de suggestions. Ce qui est important est de nous autoriser à faire un acte de gentillesse qui parle à notre coeur, sans rien attendre en retour. Ce geste deviendra alors un vrai don du coeur que nous réaliserons avec plaisir et/ou bonheur. Pas parce que je nous invite à le faire mais parce cette invitation résonne dans notre coeur.

Cette générosité désintéressée, nous l’avons un peu oublié… s’appelait la charité initialement la charité. Sauf que la charité, comme beaucoup de belle expression du coeur humain et de l’élan de l’âme a été dénaturée. La Charité avec un grand C est cet élan du coeur qui nous appelle à offrir de nous parce que cela plait à notre âme. Alors, si nous nous autorisions à nous laisser nous abandonner dans cet élan magnifique ? Je nous souhaite de le faire aussi souvent que possible sans rien attendre en retour.

Merci d’avoir lu cet article. Nous nous retrouverons vendredi pour la prochaine étape 😉 .

Je nous souhaite une semaine illuminée par des sourires et de la gentillesse… désintéressée.

Relevez le défi #defi21joursdegratitude et suivez-le en vous abonnant à la page Facebook, LinkedIn, Instagram ou Twitter

Merci

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :