Menu

J’arrête les soins énergétiques

Non, ce n’est pas une blague ni une erreur, j’arrête les soins énergétiques et je vous explique pourquoi. Il y a plusieurs raisons à cela. Cette décision n’a pas été prise à la légère. Elle s’est faite en toute conscience et surtout en état de conscience amplifiée.

Comme je l’avais annoncé dans la newsletter de décembre, je continue à cheminer vers la Vérité, vers plus de justesse, plus de clarté et de discernement ; ou en tous cas j’y aspire de tout mon coeur.

Cette démarche, je ne la fais pas seule. Je suis aidée par le Divin et certains de ses messagers avec légèreté ou plus de dureté lorsque je suis trop dure d’oreille.
Attention, je ne vous parle ni de voyant, ni de médium, ni de chaman. Je vous parle d’êtres engagés sur la voie lumineuse de la mesure.

Cette décision, ma décision, s’inscrit dans cette démarche constante d’amélioration et d’élévation.

Voici quelques constats qui m’ont poussés à prendre cette décision :

1- Les soins énergétiques regroupent tout et n’importe quoi

En termes de lisibilité et de compréhension pour les personnes qui demandent un soin, on est à la trappe !

Dans « soins énergétiques », vous trouvez tout et surtout n’importe quoi, massage, magnétisme, reiki machin et reiki truc, chamanisme à toutes les sauces et toutes herbes confondues, soins géobiologiques et beaucoup d’autres choses encore…

Il y a en a tellement qu’on ne s’y retrouve plus. C’est la foire.
Chacun propose le sien.
De nombreuses personnes « s’installent »et proposent des soins pour aider les autres, alors même qu’elles n’ont même pas commencé à s’aider elles-mêmes ! Leur énergie n’est pas stabilisée ni propre ni saine mais elles tiennent à la partager et à la répandre en vous.

On peut alors se demander ce qu’on reçoit comme énergie !
« Je ne voudrais pas être mêlée à cette partouze énergétique !  » comme dirait un ami. Que je tiens d’ailleurs à remercier pour ses éclairages pleins d’humour

Moi aussi, j’ai fait ça à un moment donné. Je me suis trompée. J’ai pris la mauvaise voie et elle m’a permis d’apprendre que ce n’était pas juste. Depuis, j’ai décidé d’arrêter.

L’Art que je pratique désormais, ce n’est pas ça. Ce n’est donc pas un « soin énergétique ». Même si tout est énergie, information et vibration.
Mon Art englobe donc une part énergétique, mais ce n’est pas du « soin énergétique ». C’est pour cela qu’il est nécessaire que je clarifie les choses.

2- On consomme le soin énergétique comme un café

Plus le temps passe et plus je me rends compte que les personnes sont devenues de simples consommatrices de soins.

Elles sont totalement désengagées de leur propre guérison.

Certaines n’ont même pas conscience que l’Art que je pratique a pour but de les accompagner vers leur guérison. C’est un Art vivant, un Art vibrant. Mais, cela ne s’achète pas. C’est un cheminement.

La plupart des personnes ne s’investissent pas dans ce processus.

Elles ont cédé leur pouvoir de guérison à d’autres, au monde extérieur. Certaines se comportent comme si on achetait une guérison comme une nouvelle tenue.

Attention, je ne les juge pas, c’est un constat. C’est leur mode de fonctionnement et cela leur convient. Les conseils sont fait pour ne pas être suivi et les résistances sont difficiles, parfois même quasiment impossible, à dépasser.

Cela a un rapport avec moi. A mon niveau, je vis cela comme n’étant ni juste, ni bon, ni utile.

Or, je tiens à vous rappeler que je donne une partie de moi-même à chaque fois. Je le fais à coeur ouvert et de bon coeur, tout comme je donne mon sang. Il y a une part de mon énergie vitale et une infime partie de mon essence qui est offerte.

Je pourrais vous demander si vous pensez que les personnes qui agissent ainsi le méritent. Mais, il n’est pas ici de question de mérite. Puisqu’elles sont inconscientes de ce qui se joue. Il est question de justesse.

Alors, face à cela, je préfère donner plus de moi à mes enfants, à mon compagnon, à mes proches…
Je ne donne pas que mon énergie. L’état dans lequel la personne vient, ce avec quoi elle vient et qu’elle laisse a une incidence sur ma vibration et celle de mon lieu. Or, c’est fatiguant de régénérer et rétablir un état énergétique, de nettoyer, remettre en état.

A quoi bon continuer ainsi ? Alors même que la personne n’investira probablement rien, en dehors de son argent et d’un peu de son temps, pour changer les causes de son état ?
Cela n’a pas de sens !

3- Les égrégores qui s’y relient sont de plus en plus corrompus

Définition d’un égrégore pour ceux qui ne connaissent pas ce terme :

Un égrégore (ou eggrégore) est, dans l’ésotérisme, un concept désignant un esprit de groupe influencé par les désirs communs de plusieurs individus unis dans un but bien défini. Cette force aurait besoin d’être constamment alimentée par ses membres au travers de rituels établis et définis.

Le terme, apparu dans la tradition hermétiste, a été repris par les métaphysiciens qui l’ont chargé d’un fort potentiel subversif. [… lire plus]

Oui, aujourd’hui, les égrégores liés aux divers Reiki (Usui, Gamma ré, Avalon, Kundalini…), Access bars, et autres soins énergétiques sont corrompus. La matrice les a invertis et vous donne, par leur biais, un pouvoir contre votre énergie (et celles de vos patients si vous êtes praticiens). Personnellement, j’ai besoin de sortir de cela. C’est nécessaire.

Pour info, du côté des huiles essentielles, de l’homéopathie, des fleurs de Bach… même les praticiens se questionnent sur la baisse d’efficacité des produits. Certains ont mis en cause les codes bars sur les produits. Que se passe-t-il donc ? Je vous laisse y réfléchir.

Je ne dis pas que tout est mauvais et qu’il ne faut pas le faire. Je dis simplement que je souhaite sortir de ce processus. M’extraire de cette fumisterie. D’autres prendront la place et c’est parfait ainsi. Moi, j’oeuvrerai autrement, simplement, avec le coeur, par la vibration, au-delà du mental.

Alors, comment faire, me direz vous ?

Cultivez l’Amour. Cultiver votre état d’Être

Je conçois parfaitement que c’est difficile de faire différemment. Ca l’a été et ça l’est encore pour moi. Transformer les us et coutumes génèrent des résistances, des retours d’habitudes et des réminiscences de modes de fonctionnement.

Cela demande volonté, détermination, constance et observation pour réussir de passer une étape, un niveau d’évolution.,

A partir du moment où vous avez l’impression de posséder un pseudo pouvoir… méfiez-vous !
Les « démons » fonctionnent ainsi. Ils vous donnent un pouvoir contre de menues compensations qui finissent par vous épuiser. Un peu comme le café. Il vous donne un regain d’énergie avant de générer une baisse énergétique. Cette dernière vous poussant à en reprendre. C’est le cycle de mise en place et de dépendance d’une addiction.

Ne voyez-vous pas comment, tout le monde, veut proposer du soin ? Moi, je le vois.
C’est comme si chacun(e) était devenu(e) une bête assoiffée à qui on aurait promis une source d’eau inépuisable pour se désaltérer si elle acceptait de transmettre son énergie… pour « aider les autres »; Le tout, sous couvert de bonnes intentions.
Or, il est beaucoup plus utile d’apporter une vibration élevée dans un lieu ayant une basse vibration pour le bénéfice de l’ensemble et à l’insu de tous. Plutôt que d’offrir de l’énergie qui sera vite consommée.

Attention ! Ce n’est pas une critique ni un jugement. C’est un constat personnel qui n’engage que moi. Je sais pertinemment que chacun le fait sans se rendre compte de ce qui se passe derrière l’illusion de la bonne intention.

Je vous rappelle que :

L’enfer est pavé de bonnes intentions.

Moi, je dis « STOP ».

Qu’est-ce qui va se passer maintenant ?

Alors, oui, j’arrête les soins énergétiques, mais ne croyez pas que je vais vous laisser le bec dans l’eau.

Je demeure à votre service. Mais pour vous proposer un service plus juste, plus proche de la Vérité le tout en protégeant votre autonomie et en vous amenant à développer votre propre pouvoir…Bref, dans le respect de la Loi Divine.

Depuis plus de 6 mois déjà, certains d’entre vous ont expérimenté ce nouveau mode de fonctionnement et les résultats sont probants.

Je continuerai à être présente pour vous. Je le suis même davantage qu’auparavant puisque présence et disponibilité sont de mise.

J’oeuvrerai donc simplement pour vous différemment. Amplifiant l’ouverture du coeur, la présence, l’authenticité et la guérison christique.
La pratique de mon Art tend à devenir de plus en plus vibratoire, avec davantage de canalisations au-delà du mental. Les maîtres mots seront Vibration, présence authentique et Amour.

Cela aura aussi une incidence sur vous.

L’un de mes souhaits est une fois de plus de pouvoir vous accompagner vers votre responsabilisation et vers la ré-appropriation de votre pouvoir de créateur/créatrice de votre vie avec une autonomie retrouvée. Vous amenant à être également plus présent(e), plus ouvert(e), plus authentique et donc plus centré(e) et aligné(e) à votre essence et à votre Soi profond dans votre Vie quotidienne.

Puisse ce post, déjà en lui même, vous apporter plus de clarté et de lumière.

Si vous avez des questions, commentaires ou remarques, le module de commentaire est à votre disposition.

Je vous souhaite une heureuse et lumineuse semaine

Bien à vous,

Lætitia

4 réponses to “J’arrête les soins énergétiques

  • Bonjour Laetitia,
    nous ne nous connaissons pas, à part notre lien sur fcb. Je viens de voir votre post, et nous partageons des idées que je n’exprime pas aux autres, alors je voulais simplement vous dire que j’admire ce courage et cette prise de conscience qui vous poussent à cette décision. Je ne sais pas exactement ce que vous faisiez avant, et pour sur je ne serai pas venue vous voir, parce qu’il y a trop d’offres et qu’il m’est impossible de distinguer ce qui serait bon pour moi, parce que j’ai peur de choisir une « mauvaise » voie et de me faire plus de mal que de bien, parce que je me rassure en pensant que tout ce que je dois connaître / faire, la nature l’a surement prévu quelque part sans que je touche à une énergie particulière. Cela dit mes ressentis en matière d’énergie sont de plus en plus présents et je ne sais pas quoi en faire. Mon chemin se fera, je ne sais juste pas encore comment.
    Quoi qu’il en soit, vous lire m’a fait du bien après ce week end de salon du bien être de Mandelieu, ou j’ai été interpellée par cet hyperconsumerisme du « bien être ». les gens achètent des tambours et des amulettes comme le sucre pour leur café. bref, vous lire m’a fait du bien. Même si du coup je regrette de ne pas vous connaitre. Belle journée à vous !

    • Bonjour et merci pour votre message.
      J’ai fais tant de choses ! Mais cela n’a pas d’importance. Ce sont des expériences.
      L’énergie est partout, il n’y a rien à faire à part le tri entre ce qui nous est bénéfique et ce qui ne l’est pas. C’est un travail de conscientisation.
      J’étais à Mandelieu ces 3 jours, on s’y est peu^-être croisées sans le savoir smile
      Du reste, nous aurons probablement la possibilité de nous rencontrer, si vous le souhaitez.
      Bien à vous Lætitia

  • Bonjour,
    C’est bien que vous ayez compris que les soins ne sont pas la meilleurs façon d’accompagner les autres.
    Cependant, je comprends votre point de vue sur les énergies, c’est devenu un marché très important dans lequel beaucoup de personnes s’engouffrent pensant qu en faisant une formation x ou y va leurs permettre de gagner leur vie en faisant des soins. Oui pourquoi pas ! Mais c’est bien trop souvent à ses dépends. Enchaîner des soins sans avoir travaillé sur soi est quelque peu suicidaire… Mais il faut parfois passer par la pour comprendre que nous faisons fause route…
    Pour ma part, le soin est l’outil qui permet de faire prendre conscience de la somatisation, du message que notre corps physique nous adresse. Nous en temps que praticien nous avons le choix soit de profiter en maintenant dans le besoin la personne soit en lui proposant de comprendre et d’agir pour mettre en place sur propre protocole d’auto guérison. C’est le rôle de l’enseignant qui prend la suite dans l’accompagnement avec toujours la sagesse du respect du libre arbitre de la personne qui nous a demandé de la guidée sur son chemin de développement personnel.
    Pour ce qui est des énergies et des egregoires, il y a beaucoup à dire…
    Il faut effectivement faire attention à quoi et à qui nous nous connectons.
    Coeurdialement

    • Bonjour Pascal, merci de votre retour.
      C’est quelque chose que j’ai compris depuis bien longtemps. Merci pour votre validation 😉
      La chose la plus importante demeurera notre présence à coeur ouvert.
      Du reste, chacun fait l’expérience qui lui est nécessaire pour son cheminement.
      Cet article est destiné à provoquer une ouverture de conscience ou un rejet selon le libre arbitre de chacun.
      Je vous souhaite une lumineuse journée

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :