Menu

Comprendre l’importance de la communication interpersonnelle

En premier lieu, certain(e)s d’entre nous peuvent se poser la question : non mais déjà, c’est quoi la communication interpersonnelle ? Parce que bon, c’est sympa de toujours utiliser des expressions qu’on ne comprend pas, mais à un moment donné, on aimerait bien comprendre de quoi on parle !

Et c’est tout à fait vrai ! Je vous l’accorde.
Alors, décryptage : C’est quoi ? A quoi ça sert ? Pour quel bénéfice ?

En fait, la communication interpersonnelle, c’est l’action d’échanger entre au moins deux personnes. Inter : entre ; en opposition à intra : à l’intérieur de.

C’est tout simplement le fait de communiquer. Cela concerne notre relation à autrui. Oui, je sais, on s’attendait à autre chose.

En gros, c’est la communication qui s’opère à l’extérieur de soi… bien que….

Les experts s’entendent pour dire que la communication interpersonnelle est composée de plusieurs messages transportés par différents canaux de communication

Les messages échangés entre l’émetteur [la personne qui parle] et le récepteur [la/les personne(s) qui écoute(nt)] sont de trois natures différentes et ont différentes valeurs d’impact sur votre/vos interlocuteur(s) :

  • verbaux. La communication verbale, elle est constituée par la voix, l’intonation, les expressions, les mots… – 7% du message perçu
  • non verbaux. L’ensemble de ces messages est appelé communication non verbale. Il s’agit de l’attitude, la gestuelle, la posture, les mimiques… – 55% du message
  • para-verbaux : les intonations, le rythme, le volume – 38% du message

Personnellement, j’ajouterai que la communication non verbale inclue l’énergie que vous transmettez alors que la communication verbale émet la vibration et la communication para-verbale est l’amplitude ou l’ampleur que vous offrez à ces éléments.

Les principaux éléments de communication sont :

  • les mots et paroles : une fois formulés, ils sont lancés à l’univers comme un galet dans une marre. Leur propagation ondulatoire est alors irréversible. Il est, par conséquent essentiel d’être attentif ou attentive à la justesse des mots utilisés. Il est donc fortement recommandé de réfléchir avant de s’exprimer.
  • le comportement et l’attitude. Ils reflètent votre état du moment ou un état d’être plus durable. Ils vont se refléter à la fois dans votre communication verbale tout comme dans votre communication non verbale et donne la coloration du type de personne que vous êtes. Votre posture et votre vocabulaire peuvent rapidement vous trahir.
  • la tenue vestimentaire. Je le répète souvent : « l’habit ne fait pas le moine, mais il y contribue ». Votre tenue doit être adaptée au contexte et donnera des éléments plus ou moins justes sur vos groupes d’appartenance et la personne que vous souhaitez être ou en tout cas à qui ressembler. Elle peut dénoter plus ou moins votre souhait de conformité sociétale et du respect des règles qui s’appliquent en fonction de votre classe sociale, ou encore mettre en avant un groupe d’individu (bobo, marginaux, nerd,…)

La communication interpersonnelle est fondée sur l’échange et est utilisée dans notre vie de tous les jours.

La communication interpersonnelle, un avantage face aux réalités de la vie

Savoir maitriser l’ensemble des éléments et canaux de la communication interpersonnelle est un réel avantage qui vous sert au quotidien dans tout type de situation :

  • Échanger avec votre compagnon ou votre compagne
  • Expliquer et chercher l’engagement de vos enfants pour adopter les nouvelles règles de fonctionnement du foyer
  • Aborder un dossier avec un(e) collègue dans le couloir
  • Négocier au téléphone avec un client ou un prospect
  • Trouver un compromis avec un voisin
  • Encadrer une mise en oeuvre logistique par sms
  • Prendre la parole dans une réunion
  • Passer un entretien de recrutement
  • Gérer un projet pro ou perso par échange d’e-mails

Tout cela, et bien plus, c’est de la communication interpersonnelle.

La communication interpersonnelle est la pierre angulaire de la réussite.

Quel que soit le domaine considéré, la communication est la clé de voûte du succès. Cela s’applique à tous les domaines et à toutes les configurations.

Alors que certain(e)s vous proposent de devenir un expert en communication interpersonnelle, moi, je vous propose simplement d’ouvrir votre champs de vision, de perception et d’élargir votre perspective pour prendre conscience de son importance.

Une relation qui ne fonctionne pas est souvent le reflet d’une mauvaise communication

Alors, avant d’aller plus loin, je précise : quand chacune des partie met de la bonne volonté. Sinon, c’est

même pas la peine de discuter. Il vaut mieux se poser face à face et poser un :

– Ecoute, il semble que nous arrivons pas à trouver un compromis alors arrêtons de vouloir faire ça ensemble et disons-nous Adieu et advienne que pourra.

Même si cela reste de la communication interpersonnelle quant même.

Ca évitera de perdre de l’énergie et du temps pour rien. Dans ces cas-là, un mauvais compromis est bien meilleur qu’un mauvais procès.

Ne cherchez pas à sortir gagnant(e) de ce type de situation. Celui ou celle qui en sort gagnant(e) est celui ou celle qui arrivera à se rendre moins malade que l’autre ou les autres. C’est-à-dire, celui ou celle qui sort le ou la plus vite du problème. Renoncer à gagner une récompense illusoire en acceptant que ce combat n’est pas le nôtre et que nous n’avons rien à y gagner (sauf egotiquement donc inutilement) est souvent la solution la plus sage pour Soi.

Et puis, de toute façon, bien mal acquis ne profite jamais. Un jour ou l’autre; il faudra passer à la caisse et régler son ardoise. C’est la dure loi du karma, personne ne passe à travers. Pour certain(e)s, le retour et rapide, pour d’autres, il est plus loin, mais il a toujours lieu. L’Univers rectifie toujours les déséquilibres.

Améliorer votre communication interpersonnelle facilitera vos relations, vos échanges, et vous aidera à éviter les conflits ou les résoudre avec qu’ils s’enlisent.

L’idée n’est pas de vous offrir une théorie, car on ne vit pas en théorie, même si ça faciliterait grandement les choses  😉

Et puis, les théories, c’est bien beau, mais, à force, on finit par les voir arriver à 1 km. Je peux vous parler de la méthode sandwich. Rien que le fait de voir qu’une personne souhaite me faire passer un message en sandwich, ça m’irrite inconsciemment et tout mon corps se prépare à réagir. C’est horrible à vivre ! Et, même si rationnellement j’essaie de me convaincre qu’elle ne veut probablement pas me manipuler… ça irrite mon Moi profond.

La méthode sandwich

Le principe de cette méthode, si vous avez la chance de ne pas la connaitre consiste à enrober une critique avec deux compliments. Les compriment sont le pain et la critique est la viande.

Premier exemple de sandwich :

Bonjour, je trouve que tu es particulièrement élégante aujourd’hui. Ca fait plaisir de te voir apprêtée ainsi.
C’est dommage que tu ne te maquilles pas plus souvent.
Parce que lorsque tu le fais, ça te met vraiment en valeur.

Là, vous avez un exemple gentil, d’une utilisation maîtrisée qui se remarque peu.

Deuxième sandwich :

Ah ! Justement, je vous cherchais ! Super votre memo de hier au soir, il était concis et bien structuré. Bravo !
Par contre, votre dossier Lerelou c’est vraiment une galère sans nom. Pourquoi vous n’avez pas appliqué la méthode de Pierre ? Il faut toujours que vous en fassiez à votre tête, c’est agaçant !
Mais bon, vous allez réussir à vous dépatouiller, vous vous en sortez toujours même si je n’arrive pas à comprendre comment vous faites. On peut vous reconnaître ce talent.

Jusque-là, je vous propose des exemples light parce que parfois, c’est carrément grossier. Genre :

– Salut, j’aime beaucoup tes chaussures. Ca change ! pour une fois que tu mets de chaussures de femme !
C’est dommage que tu aies toujours aussi mauvais caractère, ça gâche tout ton charme potentiel
Heureusement que tu as un joli fessier, sinon, ce serait pénible de te côtoyer. Allez, salut !

Cette méthode est super lorsqu’elle est naturelle et bienveillante. Si le compliment est vrai. S’il est forcé, ça se sent. Alors, utilisez-la si vous voulez, mais avec tact et subtilité. Je refermerai là la méthode casse-croute.

La communication interpersonnelle se joue dans tout type de relation : personnelle, professionnelle, familiale, sociale…

A chaque fois que nous sommes en lien avec quelqu’un, la communication interpersonnelle a une incidence.

Avoir une communication claire et efficace avec les personnes avec qui vous interagissez, quelle que soit la nature de vos relations, augmentera vos capacités à réussir.

A partir du moment où nous sommes en contact avec un(e) autre, la communication interpersonnelle est déjà entrain de transmettre des messages et des informations.
Ce n’est pas un option. C’est inévitable.

Et, c’est joyeux, ça veut dire que vous n’êtes pas mort(e). Le fait que vous rentriez dans un espace ou se trouve un autre individu a une incidence car vous amener votre énergie et votre vibration. C’est cela que nous appelons communément le charisme.

entrevueVous recherchez un emploi ?

La communication interpersonnelle vous aidera à mieux communiquer qui vous êtes, vos motivations, vos attentes et à être plus en phase avec le recruteur.

Cela est aussi vrai si vous êtes commercial(e) et que vous souhaitez convaincre votre client.

Tout comme pour un dirigeant qui veut valoriser et faire comprendre sa vision d’entreprise.

Vous êtes à la recherche de votre moitié ?

Etre expert en communication interpersonnelle vous ouvrira d’autres champs de perception et vous pourrez plus facilement comprendre la personne en face de vous.

Dans tous les contextes : perso, pro, social, … communiquer avec aisance, c’est éviter les conflits en les désamorçant avant qu’ils n’apparaissent, c’est aussi partager des valeurs, une vision, des objectifs…

Communiquer permet d’informer, de créer de la cohésion, de regrouper les individus, de donner du sens aux actions et tâches quotidiennes.

La communication interpersonnelle permet également de mieux se faire connaître et reconnaître

C’est créer une vraie relation, un échange véritable, avec vos proches, famille, amis, clients, partenaires, fournisseurs…

Malheureusement, dans la très grande majorité des organisations (entreprise, foyer, famille, et autres groupes d’appartenance), quelle qu’en soit la taille, la communication est LE talon d’Achille.

Or, l’élément le plus important pour qu’un système fonctionne correctement, c’est la communication.

En entreprise, dans le meilleur de cas, les entreprises portent un intérêt particulier à la communication externe destinées aux clients, prospects, actionnaires… mais en interne, c’est le désert. Les services ne communiquent pas entre eux ou communique mal. La direction ne prend pas la peine de communiquer ou d’informer les équipes qui apprennent parfois ce qui se passe dans leur entreprise à travers la Presse !
Bref, pour que cet état de fait puisse changer, les entreprises ont besoin de managers et d’employés qui ont appris à communiquer et faire passer des messages forts.

Dans les couples et les familles, on retrouve le même problème de communication.

Souvent, l’homme et la femme souhaitent la même chose, mais ils n’ont pas le même langage, alors, ils ne se comprennent pas. Ils s’écoutent mais ne s’entendent pas. Cela génèrent des conflits et des guerres de chapelle stériles et inutiles. Souvent, il suffit de pas grand chose pour désamorcer cela.

Besoin d’une aide ponctuelle ?

Si vous identifiez qui vous avez des difficultés en matière de communication interpersonnelle, quel que soit le contexte, si vous le souhaitez, je peux vous accompagner pour dépasser la problématique spécifique que vous rencontrez.

Dementia Disease - Fotolia

Une autre vision du monde et de la communication est à votre portée.
La balle est dans votre camps, choisirez-vous une opportunité d’évolution ou allez-vous écouter vos résistances au changement et resterez-vous installé(e) dans votre zone de confort inconfortable ?

Vous seul(e) pourrez répondre à cette question en vous mettant en mouvement… ou pas…

Je vous souhaite une douce et chaleureuse semaine.

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

%d blogueurs aiment cette page :