Menu

Transcender l’infertilité

L’infertilité est un problème qui touche de plus en plus de couple. Et pour chacun d’eux, c’est un drame, une déconvenue qui peut rapidement se transformer en parcours du combattant.

Alors que cela a toujours existé, certain(e)s le vivent honteusement. Mais votre problématique est simplement de ne pas répondre aux exigences d’un conditionnement dont la société vous a accablé à coup de « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » au lieu d’un « Ils furent heureux et s’aimèrent toute leur vie durant ».

Finalement, on ne vous parle pas d’amour ni de ce qui se passe après le case « enfants ». Il y a comme une forme de censure…

Etre stérile ne veut pas dire ne pas pouvoir avoir d’enfant… si vous souhaitez vraiment accueillir un ou des enfants, du fond de votre coeur et pas que « pour faire comme tout le monde » parce que « tout le monde en a » alors, l’infertilité n’est pas un véritablement un problème en soi.

Il y a un peu uns d’un an de cela, je vous parlais d’Amma. Amma a choisi très jeune de ne pas avoir d’enfant pour réaliser quelque chose de plus grand. Tous les êtres humains sont ses enfants quelque soit leur âge, elle les embrasse et les chérit. Elle est la mère qui embrasse le monde.

Un jour, alors que je transmettais les messages de l’âme, au salon Bien-être & Bio Therapie en mars 2017, une femme s’est assise en face de moi. Le message qui lui était destiné était, à quelque chose près « Tu trouveras la joie en t’occupant des enfants qui ne sont pas les tiens ». La jeune femme a fondu en larmes. Elle n’avait jamais osé en parlé à qui que ce soit. Je vous  le retranscrit un peu modifiée car le message initial lui est personnel. Ce message est fort et juste. Vous pouvez prendre en affection des enfants qui ne sont pas « les vôtres » ou qui ne sont pas issus de votre sang et les aimer tout autant, voir plus.

Transcender l’infertilité, pourquoi, comment ?

Transcender l’infertilité est un processus de la libération qui vous permettra de débloquer votre vie. Même si le processus se voit être souvent long et frustrant, transformer la situation peut rendre votre vie bien plus riche et formidable. L’infertilité pourra dès lors se révéler être une réelle et formidable opportunité.

La première étape est evidemment de prendre conscience de la réalité de la situation et de s’en lancer dans un processus de deuil. Puis, une fois le processus achevé, vous pourrez avancer à la seconde étape : identifier vos besoins non assouvis. Ensuite, vous pourrez chercher des solutions créatives pour pas pouvoirs  répondre autrement. Si vous n’y parvenez pas, un coach en développement personnel peut vous accompagner.

Je vous propose de visiter certains points et/ou réflexions

Vous regrettez de ne pas expérimenter la grossesse ?

Rassurez-vous, le tableau idéalisé de la beauté de la grossesse est entaché par quelques déconvenues  : nausées, douleurs, insomnies, constipation, sauts d’humeur, fatigue… l’impression d’être un cachalot obèse… bref cela ressemble à une conspiration mondiale reprise à grands coups de marketing pour la perpétuation de la race !

Exit la vie en mode industrielle

Nous sommes tous conditionnés par le rêve américain à cause des média. Pourtant en quoi avoir un(e) conjoint(e), 2 ou 3 enfants, un chien, un chat, un break ou un monospace/SUV et une collection de crédits serait une fin en soi ? Il y a aussi la maîtresse, les beaux-parents, la nounou, l’école…

Le jour où le diagnostic de l’infértilité tombe, le poisson est dur à avaler. Surtout quand vous êtes passé par la case FIV, hormones et autres réjouissances modernes.
La période de deuil est inévitable et pourtant… être infertile n’est pas synonyme d’être incapable ou d’avoir moins de valeur.

La valeur de l’être ne réside pas dans le fait d’être papa ou maman. Cela se passe dans l’être, pas dans le faire.

Etre parent n’est pas toujours simple n’y reluisant.

désespoir, fatigue, dépression, épuisementVous n’imaginez pas le nombre de fois où j’entends des parents me dire « On a fait une connerie ». On était tellement bien à deux… Maintenant, on ne peut plus voyager comme on veut, on est tenu aux horaires de l’école, de la nounou, des séances de sport… On n’a presque plus de vie de couple… On ne fait que se croiser… quand on n’y arrive !
Avant on avait le temps de discuter ou bien de faire l’amour. Maintenant, on est trop fatigués même pour ça. Une fois les enfants couchés, on tombe de sommeil. Mais, on continue à jouer le rôle de représentation du parfait couple et de la merveilleuse petite famille… en façade.

N’oubliez jamais qu’on ne sait jamais ce qui se joue dans un foyer quand tous les invités sont partis et que la porte se referme…

Bref !
Alors même que la société nous a programmé à penser que la finalité du couple est d’avoir un/des enfant(s)… est-ce qu’on ne nous aurait pas menti ?
Cela fait de nous des mégaconsommateurs privés de liberté : couches, lingettes, vêtements, scolarité, obligations, horaires à respecter, activités parascolaires, dates des vacances imposées… vous n’avez même plus la liberté de jouir de votre temps comme vous l’entendez.

Finalement, l’infertilité peut être un cadeau

… celui qui vous prémunit de la possibilité de tirer une balle dans votre pied !

Blague à part, cela peut aussi donner le glas du couple quand un « Je ne peux pas renoncer à avoir un enfant, je te quitte. »
Bon personnellement, je pense qu’à ce moment précis, je remercierais le ciel de ne pas m’être liée à cette personne… Parce qu’il est où ? Là ? L’amour ? Première difficulté et il n’y a déjà plus personne !!!

Visitez vos motivations réelles

Quelle était la source de votre motivation à avoir un enfant, à part pour faire comme tout le monde ?
La réponse à cette question est la clé.
Si vous avez la réponse, vous avez le début de votre solution car il existe de nombreux chemins pour une répondre à une même motivation/intention.

Voyez plus grand !

Avec un peu de créativité, vous pourrez trouver un autre moyen pour y répondre, tout en ayant la liberté et l’énergie qu’un parent n’aura pas à cause des conséquences inhérentes à sa condition de parent.

Ce qui nous semble être une malchance au premier abord peut se révéler être une chance, voire même une bénédiction.

Derrière toute épine se cache une opportunité… si nous parvenons à la distinguer.

Alors méditez sur cette question, qu’est-ce que l’infertilité va vous permettre de réaliser qui sera plus grand que tout ce à quoi vous avez pensé jusque-là ? Elargissez vos possibilités de plan de vie. 😉

Soyez libre de réagir en postant un commentaire.

 

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

Découvrir « J’ai décidé d’être heureux/se »

Replay de la Conférence : En Vérité, la spiritualité est simple

%d blogueurs aiment cette page :