Menu

Le temps vous appartient. Il est plus que de l’argent. Il est une ressource, votre trésor !

Le temps vous appartient. Il est la chose la plus importante que vous ayez.

Alors profitez de votre temps autant que possible ! Votre temps n’appartient à personne d’autre que vous. Le temps vous appartient choisissez en conscience à qui et à quoi vous souhaitez l’allouer.
Attention toutefois, cette manne à une quantité, une saveur et une densité différente entre les uns et les autres.

Le temps est votre trésorLe temps, votre temps vous appartient !

Nous connaissons tous le vieil adage :

« Le temps c’est de l’argent« 

Mais le temps, en vérité, c’est beaucoup, beaucoup plus que ça !

Avec du temps, on peut effectivement générer de l’argent.
Mais avec de l’argent, il n’est pas possible de générer du temps!

Le temps est impalpable, transparent, non canalisable. Il nous file entre les doigts et il n’est pas possible de stopper son écoulement.
Mais, il a cette capacité de s’étendre et de se condenser en fonction de nos activités, de notre degré d’appréciation et de notre état de conscience.
Lorsque nous sommes dans une action ou une activité prenante, le temps file à une vitesse incroyable. Quand nous faisons une chose déplaisante ou pénible, il semble s’être arrêté !

C’est ce que nous appelons la relativité temporelle. Certains comme Idriss Aberkane ont développés autour de cette réalité, des théories et notamment, le concernant, le concept des AT. Il s’agit du coefficient d’attention que nous appliquons à un temps donné par rapport à une occupation spécifique. Plus nous sommes intéressé(e)s ou passionné(s) et plus notre niveau d’AT est élevé ce qui nous rend plus créatif, inventif, performant… La passion que nous avons vis-à-vis d’une activité nous rend, selon les études qui ont été faites, nous rend meilleur(e)s.

Votre temps vous appartient, alors pourquoi ne pas l’allouer davantage à des activités qui vous passionnent, vous nourrissent et vous enrichissent (dans tous les sens du terme) ?

La gestion du temps

De la difficulté à domestiquer le temps est née la gestion du temps.
Cette pratique dont le titre trône systématiquement dans les programmes d’école de commerce et les catalogues de centres de formation. Et pour cause ! Du temps, qui n’en a jamais manqué pour mener à bien une tâche ou une activité ?

Il y a une chose importante à connaître :

Quel que soit le temps qui vous sera alloué pour réaliser une même activité, vous utiliserez l’intégralité du temps imparti pour la réaliser.

L’homme a cette capacité à remplir le temps d’activités inutiles nommée procrastination.

La procrastination est un mot barbare qui signifie « remettre à plus tard« .
Cette procrastination, nous l’utilisons chaque jour pour repousser ce que nous n’avons pas envie de faire ou ce qui nous pose un problème conscient ou inconscient.
Souvent, il s’agit de tâches rébarbatives, compliquées, importantes, stressantes, difficiles, douloureuses… ou qui vont à l’encontre de notre éthique ou de qui nous sommes.

necessaire homeofficeAinsi, en arrivant le matin, nous avons plus de facilité à nous servir un café et à consulter des e-mails inutiles ou de peu d’intérêt que de s’atteler au gros dossier hyper important qui trône à côté de l’écran.
Vous savez, ce dossier qui va demander toute votre concentration, votre implication… votre énergie ! Celui-là même !

Pourtant, c’est pour la plupart d’entre nous, en début de journée que notre quota d’énergie et d’attention est le plus important.

C’est bien connu dans l’enseignement et la transmission de connaissances.
Pour les tâches demandant de la concentration, c’est le matin qu’il faut s’y coller !

Mais, le sujet ici n’est pas la gestion du temps en mode efficacité pro. Ce point est développé dans un autre article : Structurer notre temps pour être plus libre et plus performant 

Non, ce dont je souhaite vous parler aujourd’hui, c’est de votre capital temps

Le capital temps: le temps vous appartient.

deuil-tempsLe capital temps, c’est ce temps de vie global qui vous est offert à votre naissance. Personne ne sait réellement le crédit de temps qui vous est accordé. Pourtant, votre vie a une fin et celle-ci advient lorsque votre capital temps est épuisé.

Vous êtes-vous déjà posé ces questions :

  • Combien de temps je pense vivre ?
  • Combien d’années me reste-t-il ?
  • Qu’est-ce que j’aimerai réaliser avant que tout soit fini
  • Quelle trace j’aimerai laisser de mon passage ?

Moi, je me les posais régulièrement il y a encore quelques temps. Même si je savais que je n’avais aucun moyen de le savoir concrètement…  Un accident est si vite arrivé ! Il me semblait important de savoir à quoi et à qui je souhaitais consacrer mon crédit de temps de vie.

Ainsi, j’ai décidé de mettre en place une nouvelle routine chaque matin. Elle est expliquée ici : Vous avez des résistances au changement ? vous procrastinez ? lisez ce texte !

Je ne peux que constater que nous courons après le temps pour gagner de l’argent. Mais pour quoi en faire ?

Le temps, vous ne pourrez pas le rattraper plus tard, l’argent, c’est davantage possible.

controle du temps impartiAlors, posons-nous quelques minutes.
Si vous aviez cet argent après lequel vous courez aujourd’hui… vous feriez quoi avec ?
Il vous permettrait de faire quoi ?

On m’a plusieurs fois posé cette question :

– Si tu gagnais au loto, tu ferais quoi de ton argent ?

– Personnellement, j’investirais dans des projets de développement durable, humains, et écologiques qui impliquent un capital plus important que ce que je fais déjà. Et le reste du temps, je ferais exactement comme aujourd’hui !

Et, si je devais mourir demain ?
Je partirai heureuse d’avoir vécu selon mes convictions, mes valeurs, mes  aspirations et mes inspirations.

La seule chose que je souhaite faire avant de mourir c’est de prendre soin de dire davantage à mes proches que je les aime et à transmettre plus de Sagesse et de Joie à mes fils.
Et je souhaite trouver un moyen de transmettre davantage autour de moi.
Mais parfois, il faut laisser le temps au temps.

Et vous, si vous gagniez au loto demain, vous feriez quoi ?

Prenez 5 min pour répondre à cette question sincèrement

pause5minutes

Le paradoxe argent – temps

Cette question contient un paradoxe. Celui de l’argent et du temps.

Le fait de gagner au loto, sous-entend que vous n’avez plus à gagner d’argent. Ainsi, vous sortez du cycle infernal de notre société de consommation dans lequel vous êtes programmé(e) dès l’enfance à faire une chose imposée tous les jours à des horaires obligatoires pour rentrer dans le moule de la norme.

N'arrête jamais de rêverTout à coup, votre cerveau met ce « programme » de côté et peut accéder à l’essentiel : votre rêve de vie. Ou autrement nommée votre mission de vie.

Ce dans quoi vous devriez investir votre temps pour le réaliser.

Je vais vous raconter une histoire.

Il était une fois un jeune diplômé d’HEC et sa compagne, elle aussi très diplômée. Ils se connaissaient depuis toujours. Ils avaient grandi et étudié ensemble. Lorsque vient le moment de partir travailler… ils stoppèrent tout.
Avec leurs économies, ils achetèrent un voilier et vécurent tout de suite le rêve de leur vie en faisant le tour du monde en bateau.
Fin

Pourquoi cette histoire est importante ?

Eux, ont compris dès le départ qu’il faut vivre ses rêves plutôt que rêver de les vivre et d’avoir le regret de ne pas l’avoir fait.
Nos besoins d’argent sont relatifs.
Dans leur cas, le rêve demandait : l’achat d’un voilier en bon état (pas de loyer et le vent est gratuit), de quoi acheter de la nourriture, quelques produits ménagers de base et un peu d’imagination pour générer des petits revenus. Voilà, l’affaire est dans le sac !

Pourquoi il n’est pas utile d’attendre ?

Le temps est ce que vous avez de plus précieux. Il est plus précieux que de l’or. Il est la Vie !

Votre rêve est le projet le plus important de votre vie. Il faut un délai pour le mettre en place, l’étudier, récolter les fonds nécessaires et se lancer… maintenant.

Plus tard, vous ne savez pas ce qui peut se passer entre temps !
Quand vous serez plus âgé, vous direz que ce n’est plus de votre âge, que vous être trop vieux/vieille pour un tel changement.
Quand vous serez à la retraite, vous serez encore plus vieux/vieille et vous fatiguerez plus rapidement, vous ne supporterez plus aussi bien la chaleur, ou le froid ou l’avion, le bateau, la gastronomie locale…

Bref, des excuses pour procrastiner vous en trouverez toute votre vie !
Alors arrêter ça, et commencer aujourd’hui !
Osez sortir de votre zone de confort !

Pour ça, il vous faut un papier.
En haut, au centre notez le nom de votre rêve-projet et sur la droite le délai imparti (essentiel)
Puis, faites 4 colonnes

1ère colonne : les actions nécessaires à réaliser
2ème : objets réellement nécessaires pour réaliser le projet (on parle de l’essentiel, pas le superflu)
3ème : le coût/investissement/moyens nécessaires
4ème : temps impartis pour le faire

Commencez en réalisant un petit bout de projet. Une sorte de première étape. L’importance de commencer par des petits pas est essentielle pour ne pas abandonner en route !

Exemple simple : brouillon de projet

Pourquoi vous devez-vous attendre ?!

Avoir un projet ou un rêve c’est super.
Avoir envie de le réaliser est magnifique.
Si ce projet n’est pas écologique, il est urgent de ne rien faire ! (Je reprends l’expression d’une de mes coachées qui se reconnaîtra).

Les vrais cas sont assez rares, mais ils existent.
Dans tous les cas, où quelqu’un dépend de vous (enfants, parents, conjoints…), il est essentiel d’avoir l’aval de l’autre pour réaliser de votre projet.

Si votre projet (pour reprendre l’idée de notre exemple) est d’intégrer un monastère pour 5 ans, c’est génial !
Sauf si vous avez 4 enfants et que votre femme qui n’a jamais travaillé est enceinte du cinquième.

Ou vous voulez partir vivre autour du monde en bateau avec votre femme.
Mais celle-ci est atteinte d’une maladie rare et lorsqu’une crise (imprévisible) advient, elle doit être hospitalisée dans l’heure pour sa survie.

Avoir des rêves c’est essentiel. Les réaliser est magnifique… mais pour autant, il faut rester pragmatique et ne pas se transformer en égoïste pur(e) et dur(e) contre tout bon sens.

Le temps comme ressource

Savoir prendre le temps est incontournable.
Mais attention, il ne s’agit pas là de prendre le temps de procrastiner.
Il faut savoir prendre le temps de se ressourcer, ralentir, se poser et méditer.

Prendre du temps pour se ressourcer est nécessaire et non-négociable. Ce temps vous appartient déjà, profitez-en !

Se ressourcer c’est prendre de l’élan pour aller plus loin, plus vite et mieux.
Quand nous avons la tête dans le guidon et que nous n’avons le temps de rien. Nous faisons tout vite et mal. Avec ce comportement, nous nous épuisons ou plutôt l’inertie nous consume.

Prendre le temps de souffler et de recharger nos batteries est essentiel ! Il n’y a pas besoin de beaucoup de temps.
Voici quelques exemples :

  • 5 min de pause de respiration profonde peuvent suffire.
  • Quelques minutes de méditation sonore dans les transports
  • Faire du yoga le matin au réveil (ex. la salutation au soleil : 5 min)
  • 15 min de relaxation dans le bain ou juste le temps de la douche

Ce qui est important, c’est la régularité.
Avec ce type de pratique, vous vous préservez du burn-out.

Alors prenez le temps ! Profitez de votre temps, ce temps vous appartient

Ce temps vous appartient à vous, rien qu’à vous. C’est le vôtre ! Faites-en ce que vous voulez ! Donner vous la permission d’en disposer.
Vous êtes libre de le donner à votre patron, vos enfants, aux gens casse-pied… ou pas.

Parfois, il est plus intéressant de dépenser un peu d’argent (ou d’en gagner moins) pour vivre en paix et profiter un peu plus de votre temps. Pensez-y !

Ainsi, avec de la créativité et un peu d’argent, il est possible, non pas de créer du temps mais d’affecter votre temps autrement en délégant certaines tâches par exemple. A ce propos, je vous conseille un livre : « La semaine de 4 heures : Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux ! » Je ne suis pas d’accord avec tout ce qui y est dit mais chacun saura, je l’espère, le lire avec discernement

Et vous, à quoi aimeriez-vous dédier un peu plus de temps ? Postez un commentaire !

A bientôt

17 réponses to “Le temps vous appartient. Il est plus que de l’argent. Il est une ressource, votre trésor !

  • Je vous remercie bien pour cette sublime source de donnee.

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

Découvrir « J’ai décidé d’être heureux/se »

Replay de la Conférence : En Vérité, la spiritualité est simple

%d blogueurs aiment cette page :