Menu

J’entends des voix, est-ce-que je suis fou ou folle ?

Si j’entends des voix, dois-je considérer que je suis folle ou fou ? Est une question qui peut sembler justifiée. Entendre des voix est traditionnellement présenté comme le symptôme d’une maladie mentale : la schizophrénie; qu’il faut à tout prix supprimer.
Dans ce cas, selon certains thérapeutes, la suppression des voix est une action radicale qui est rarement efficace. Et pour cause ! Elle enferme la personne dans une situation sans issue et l’isole dans sa souffrance.

“Le fait d’entendre des voix n’est pas, en soi, un symptôme de maladie mentale mais plutôt un phénomène porteur de sens pour les personnes concernées et, pour ces raisons, il convient de prendre les voix en considération”

– Marius Romme

Mais, il y a d’autres sources qui émettent des voix. Ce fait est connu. Souvenez-vous de la fameuse et très célèbre Jeanne d’Arc ou l’autre non moins célèbre Vierge Marie… que dire de Moïse, Noë… ?
Il y a aussi les célèbres auteurs : Gitta MALLASZ de « Dialogues tels que je les ai vécus » ou Neale Donald WALSCH de « Conversations avec Dieu« . On pourrait également parler des medium, spirits, chamans, et autres clair-audients qui nous transmettent la voix de nos défunts.

Schizophrénie vs clair-audience, une histoire de fous  ?

Toutes ces personnes clair-audientes percevaient, et perçoivent encore pour certains, des voix.
Le fait n’est pas anodin. Surtout dans notre société qui craint tellement la schizophrénie pour une raison obscure…
Peut-être suite à la fin tragique de Jeanne d’Arc sur le bûcher ?! qui a laissé des marques douloureuses dans l’inconscient collectif.
Cette peur de la schizophrénie nous suit partout telle une épée de Damoclés constamment présente au-dessus de notre tête.

Après des phases d’acceptation de ce don souvent difficiles, une fois le processus maîtrisé, si vous avez la chance de les rencontrer, vous pourrez vous rendre compte à quel point ces personnes sont pragmatiques, psychiquement stables. Ce sont souvent, étonnamment, des êtres à l’essence cartésienne.

Evidemment cela est vrai dans le cas où vous ne souffrez pas de schizophrénie !

ColereDans ce cas, précis, il vous faudra un suivi psychiatrique, avoir recours à un médecin. Toutefois, il est intéressant de découvrir le point de vue d’un chaman à ce sujet : Ce qu’un Shaman voit dans un hôpital psychiatrique

Il existe aussi des groupes d’entraide (association Réseau d’Entendeurs de Voix : REV)  qui permettent à ceux qui entendent des voix de sortir de leur isolement pour partager en toute liberté et sans préjugé leurs expériences. Ils sont facilités par des personnes qui entendent des voix elles-même ou qui soutiennent activement la démarche du REV.

Pourquoi ?

Même lorsque les voix ne sont pas considérées comme un symptôme de maladie mentale à supprimer, elles peuvent être parfois une expérience éprouvante.
Entendre une « voix », c’est comme entendre des bribes de conversation à côté de vous.

Pouvoir parler, échanger au sujet de ces voix permet :

  • de sortir de la stigmatisation du statut de schizophrène auquel donne souvent lieu l’entente de voix pour retrouver une identité d’individu « psychologiquement sain » à part entière;
  • d’apprendre à mieux vivre avec ses voix grâce au partage des expériences;
  • de réfléchir ensemble sur le sens de ces voix qui, si elles ne sont pas en soi un problème, peuvent être les messagères d’un problème.

Que vous disent les voix et que peuvent-elles faire ?

Lorsque j’entends des voix, que disent ces voix ? Quels messages apportent-elles ?
Entendez-vous toujours la même voix ou y en a-t-il plusieurs ?

Il y a rarement une seule « voix ». Il peut y a, la plupart du temps plusieurs voix disant des choses plus ou moins agréables souvent opposées les unes aux autres.
Chaque voix est différente.

A moins qu’elle cherche à prendre le contrôle de votre esprit ou de votre corps, il est recommandé d’apprendre à la connaître et la reconnaître pour mieux comprendre qui elle est et ce qu’elle veut… Plutôt que lutter contre et faire la sourde oreille. Ce qui pourrait l’amener à passer à l’étape supérieure pour se faire entendre.

J’entends voix avec plus ou moins de personnalité

Quand j’entends des voix, elles ne sont pas toujours les mêmes. Parfois, une voix peut avoir une personnalité complète et être instantanément reconnue comme une personne connue, morte ou vivante, ou d’un esprit connu ou d’un être comme Dieu ou le diable.
D’autres voix peuvent ne pas avoir beaucoup de personnalité. Ce sont alors des esprits décharnés, des âmes errantes qui se sont perdues trop longtemps entre les deux mondes.

Certaines « voix » sont plus agréables que d’autres.

Les moins agréables sont celles qui abusent de la personne qui les entend. Par exemple en leur disant qu’elle est méchante, mauvaise, stupide, inutile. Celles-ci sont souvent associées au « chacal ». Ce côté sombre de votre ego qui a besoin de vous diminuer sur un ton monotone et continuellement.
Mais, il y a aussi les esprits décharnés. Ce sont des voix qui donnent des ordres auxquels les clair-audients sont poussés à obéir parce que les voix contrôlent leur corps. Ces voix peuvent générer des crises, ou aller jusqu’à faire ressentir de la douleur. Mais ce dernier cas est peu courant.

Ou encore, les voix pourraient, tout simplement, constamment ou occasionnellement entre couper votre Vie, de commentaires vides de sens et sans valeur : « ça ne te rappelle pas quelque chose », « ne va pas au travail », « il est l’un d’entre eux » et ainsi de suite.

Les voix peuvent parler avec une omniscience et une sagesse apparentes – comme si elles savaient tout – mais le clair-audient peut trouver que l’information est fausse. Par exemple, les voix peuvent vous dire que si vous envoyez une lettre à quelqu’un pour demander quelque chose, cette personne va faire exactement ce que vous voulez. Alors, quand cela n’arrive pas, c’est très décevant pour celui qui l’a cru.

J’entends des voix agréables et positives.

Certaines voix sont sages, positives et sont de bons conseils. La voix de votre âme, de vos guides, anges gardiens ou certains défunts. Elles se reconnaissent par leur intelligence et leur sagesse. Les mots qu’elles utilisent et leur façon de vous parler. Certains clair-audients apprennent des choses qu’ils ne savaient pas ou n’auraient pas pu deviner grâce à elles.

Elles sont alors une aide réelle. La clair-audition ou clair-audience est alors plus facilement considérée comme un don, quelque chose de précieux ou comme une perception extra-sensorielle (ESP) bénéfique. Il est alors plus facile de faire confiance aux voix… tout en continuant à faire preuve de discernement !

Ces voix peuvent être intelligentes, pleines d’esprit, drôles et incisives.

Les voix intérieures et les voix extérieures que j’entends

Ces voix extérieures peuvent être des guides, anges gardiens, certains défunts, des communications extra-terrestres.

Les voix intérieures sont : l’âme (la girafe), l’ego (le chacal). Elles peuvent aussi représenter un mécanisme d’adaptation.

Ce que les voix disent correspond à l’effet que le monde social et émotionnel a sur le clair-audient. Les voix vont souvent émettre des commentaires sur la façon dont l’auditeur perçoit le monde. Et ainsi, les voix peuvent être un mécanisme de défense contre les sentiments envahissants ou interdits. Les voix sont souvent liées à l’histoire de leur vie, tels que un traumatisme récent ou ayant eu lieu dans l’enfance ; les voix parlent alors d’impuissance et d’injustice. Une prise en charge sous forme de thérapie émotionnelle est alors à conseiller.

Personnages célèbres qui entendaient des voix :

Socrate, Moïse, Mohammed, Jeanne d’Arc, Ste Thérèse d’Avila, Amélie Nothomb, Zinedine Zidane, Swedenborg, Carl Jung, Anthony Hopkins, Gandhi et bien d’autres encore.

Ressources : un article paru dans l’Express – Le Réseau d’Entendeurs de Voix :  http://revfrance.org/ ou http://www.rev-belgium.org/
Article paru dans : En marche

Besoin d’aide ?

Je suis à votre disposition si vous souhaitez mieux comprendre ce que vous vivrez, trouver des solutions ou être accompagné(e) dans la transformation ou l’acceptation maîtrisée de ce que vous vivez. Je suis moi-même clair-audiente.

Il vous suffit pour cela de réserver votre créneau de « consultation » en cabinet ou à distance : sur mon agenda en ligne

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

%d blogueurs aiment cette page :