Menu

Oser demander de l’aide et accepter une proposition d’aide

Je ne sais pas si vous faites partie de ces nombreuses personnes qui sont toujours promptes et volontaires pour offrir leur aide à d’autres mais qui sont incapables d’accepter d’en recevoir.

Le paradoxe, pourtant, c’est qu’en général, ces personnes sont celles qui ont le plus besoin d’aide, sans vouloir accepter de s’en rendre compte.

Enfin… certaines sont conscientes qu’elles ont besoin d’ aide.

Elles s’en sont parfaitement rendu compte. Même si parfois elles refusent de se l’avouer ou de le verbaliser. Elles sont conscientes d’avoir besoin d’aide mais sont incapables de demander de l’aide ou d’accepter celles qui leur est proposée. Quand on leur demande ce qui fait qu’elles refusent cette aide, elles avouent très souvent ne pas savoir. Certaines avouent même que c’est complètement absurde. Mais, elles ne parviennent pas à passer outre.

D’autres rapportent qu’elles ont peur d’être jugées comme incapables, insuffisantes, pas assez bien… Elles craignent qu’on leur reproche de ne pas parvenir à faire les choses seules, de ne pas réussir à être autonomes ou indépendantes.

Et, si vous leur demandez qui leur a dit cela. Elles répondent « personne » ou « je ne sais pas » ou « je ne m’en souviens pas ». Ou bien encore ma/mon mère/père ou autre… quand j’étais enfant/ado. Ah ! les conditionnements éducatifs !

À propos de l’auto-condamnation

Certaines disent qu’elles seraient même déçues d’elles-mêmes si elles acceptaient de recevoir de l’aide. Car, cela signifierait qu’elles n’auraient pas réussi à prouver au monde qu’elle savent gérer leur vie seule.

C’est ridicule, je le sais mais je n’arrive pas à aller au-delà de ça 

m’avoue-t-on parfois.

À propos des conséquences de ce comportement d’interdiction 

Résultat : fatigue excessive, charge mentale insupportable, perte de mémoire, erreurs d’inattention, crises de nerf, incapacité à être disponible, perte d’alignement, Impossibilité à se centrer, instabilité, fermeture sur soi-même, conflits avec les proches, perte du goût de la Vie…

Sortir de la peur du jugement

Vous pouvez consulter cet article : Sortir du jugement

Réfléchissez à ceci : Quand vous proposez votre aide

Comprendre que faire seul(e) n’a rien d’enviable.

Quelles autres solutions à cette problématique ?

Il existe une multitude de possibilités, mais chacune s’applique à un cas spécifique. Tout n’est pas bon pour tout le monde. Une solution efficace pour l’un pourra ne pas l’être pour un autre.

Il est souvent bénéfique de faire le tour de la question pour trouver la meilleure solution pour nous en fonction de notre système de fonctionnement, d’apprentissage, notre personnalité… notre unicité.

Pour cela, un accompagnement authentique de l’être peut nous aider à déterminer notre objectif et à l’atteindre.
Un accompagnement personnalisé nous permettra de dépasser nos blocages conscients ou inconscients grâce à des recadrages, des mises en situation, de exercices pratiques et/ou ludiques ou des prises de conscience.

S’offrir de l’aide à Soi est un voyage vers Soi

C’est aussi un bon moyen de retrouver alignement, centrage, stabilité, un taux énergétique et vibratoire bénéfique et de nettoyer ce qui est inutile et nous pèse inutilement, pour nous permettre de réaliser notre Vie dans de bonnes conditions.

Parfois, il est utile de passe par un voyage dans notre intériorité et la rencontre de certains éléments en nous qui ne sont pas nous comme notamment certaines émotions enfouies obsolètes et/dépassée qu’il serait bon de libérer pour nous alléger. Avec un sac à dos moins lourd, nous pouvons avancer avec davantage de facilité et de fluidité.

Certaines personnes n’ont besoin que d’un recadrage en bonne et due forme verbaliser avec discernement et clarté, d’autres uniquement d’une libération émotionnelle ou mémorielle, pour beaucoup dépasser une croyance limitante serait extrêmement libératrice.

Je vous le répète chaque personne, chaque problématique et chaque situation qui s’y rapporte est spécifique. Il n’y a donc pas de solution idéale commune et applicable à tous.

Si nous avons besoin de dépasser ce type de comportement, soyons libre de me contacter.

Ainsi, nous pourrons co-créer ensemble l’accompagnement qui sera juste pour vous, en synthonie avec le moment présent et en accord avec ce dont vous avez besoin.

Ce qui vous est proposé est un accompagnement qui est le vôtre; unique, comme vous. Il prend place avec présence et authenticité. Il se veut plaisant et se déroule dans la plus grande douceur possible, avec bienveillance et une justesse empreinte de discernement. Tout au loin de l’accompagnement, vous êtes acteur/actrice de votre transformation ou plutôt de votre sublimation. Mon rôle est de vous accompagner tout en prenant soin de vous laisser la jouissance de votre plein pouvoir décisionnel.

Que diriez-vous de commencez par vous aider à vous aider ?

Si vous acceptez de vous aider et que vous acceptez que je sois votre accompagnante, la première étape est de concrétiser cette demande d’accompagnement.  Pour que je sois en mesure de vous accompagner dans l’aide que vous vous offrez à vous aider vous-même, le premier pas est donc de réserver votre rendez-vous. Et, cela se passe ici : Prendre rendez-vous

Je vous souhaite une douce et lumineuse semaine. Au plaisir de cheminer avec vous si vous acceptez de vous offrir de l’aide 🌼

Bien à vous,

Lætitia

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :