Menu

Définir un objectif motivant et réalisable

S’il y a bien une chose que tout coach ou accompagnant sait, c’est que la clé de la réussite consiste à avoir le bon objectif. Or, le bon objectif est celui qui est motivant et réalisable.

Au moment où j’écris cette article, la rentrée s’annonce. Elle est un moment symbolique intéressant pour initier un changement ou prendre un nouveau départ. Mais, chaque instant de notre vie est en lui-même un bon moment pour cela. Le bon moment, c’est quand vous avez l’élan de vous lancer sur un nouveau chemin qui devient ainsi le vôtre car vous le choisissez.

Alors, peu importe ce qui vous anime à vous lancer dans ce voyage de changement intérieur et/ou extérieur, il faut commencer par définir un objectif motivant et réalisable

Il n’est pas possible de mener à bien un défi, si on ne sait pas où on veut aller.

Alors certes, l’important, ce n’est pas la destination, c’est le chemin. Mais, comme je vous l’expliquait dans l’article « L’importance de la destination » la définition de l’objectif est incontournable.

Comment réussir à planter votre fléchette dans le mille si vous ne savez pas où est la cible et encore moins où se trouve son centre ?

Ce serait utopique, n’est-ce pas ? Et bien, c’est pareil pour toute chose dans la vie.

Beaucoup de personnes courent et remuent dans tous les sens en pensant pouvoir régler leur mal être ainsi et tomber par un heureux hasard sur la mission de leur vie.
Mais en toute honnêteté, j’en connais peu, pour ne pas dire pas, qui sont arrivés quelque part ainsi. Parce que même s’ils étaient arrivés quelque part, ne sachant pas que ce quelque part correspondait à quelque chose ou avait un sens, ils ne l’ont pas reconnus et en sont repartis sans savoir qu’ils y étaient arrivés.

Cela se voit beaucoup dans les couples. C’est suite à la rupture que la personne se rend compte qu’elle avait trouvé un vrai, sincère et bel amour. Mais comme elle était trop agitée à donner de la tête partout et nulle part en même temps, elle n’a pas reconnu la qualité de cette amour car elle l’a perdu de vue.

Le regard, l’attention que nous donnons aux êtres avec qui nous vivons et les choses qui nous entourent est essentiel.

Pour reconnaître cet amour, il faut être conscient que nous le recherchons avant que nous l’abandonnions bêtement ou qu’il nous quitte car nous le délaissons au lieu de le nourrir.

Et bien c’est pareil pour tout. Alors commençons par définir votre objectif de la rentrée.

Qu’est-ce que vous voulez pour vous ?

La bonne directionCeci est le premier point important. Cet objectif doit vous être personnel, vraiment personnel. Je ne vous parle pas d’objectif individuel car cet objectif peut avoir une valeur personnelle importante mais répondre à un objectif collectif. Même si ce que vous voulez c’est offrir un meilleur lieu de vie pour vos enfants ou votre famille, prenez le temps de reconnaître, que vous le faites pour eux/elle certes, mais surtout pour vous. Parce que vous voulez être un bon père ou une bonne mère, par exemple.

Ce que vous voulez, c’est votre choix que vous posez. VOUS faites ce CHOIX. C’est le vôtre, personne ne peut vous contraindre à cela sauf si VOUS le VOULEZ bien.

Si vous pensez le contraire, c’est :

1- Soit que vous vous mentez à vous-même et avez choisi de vivre dans une forme de déni

2- Soit que ce n’est pas le bon objectif, changez-le. Reposez-vous la question de ce que vous voulez pour vous.

Attention, ici, il est important de préciser certains points.

Un objectif motivant et réalisable, même s’il est personnel doit être écologique pour votre entourage.

C’est-à-dire qu’il ne doit pas porter préjudice à vos proches ou votre environnement. La question :

Est-ce qu’il y a un risque à atteindre ce objectif et quel est-il ?

Il faut se la poser avec sincérité. Est-ce que quelque chose pourrait venir à l’encontre de sa réalisation comme un bénéfice secondaire conscient ou inconscient qui pourrait inciter votre inconscient à vous auto-saboter. Ce point n’est pas toujours évident à identifier. Mais, un coach peut vous accompagner utilement dans cette démarche de prise de conscience. Cela vous permettre de vous débloquer ou d’éviter ou contourner un éventuel blocage.

Quel délai souhaitez-vous vous offrir pour atteindre votre objectif ?

Oui, il est incontournable de définir un délai : 3 semaines, 1 mois, 6 mois, 1 an… 10 ans. Il n’y a pas de mauvais délai. Il y a juste des objectifs mal définis. Si votre objectif dépasse 6 mois. Redécoupez-le. Cette découpe sera votre étape à atteindre, un objectif intermédiaire et ça aide d’avoir des objectifs intermédiaire, c’est comme avoir des panneaux indicateurs sur votre chemin qui vous confirment que vous êtes sur le bon itinéraire. Ca rassure notre moi grâce au balisage que ces étapes créées.

Et puis, il va falloir aborder la partie très pragmatique permettant d’atteindre ou pas votre objectif motivant et réalisable

Tout d’abord, choisissez un objectif simple. Certains vous suggèreront de limiter votre demande à « Je Veux + 5 mots » ou 10 mots le je veux étant inclus dedans. Selon moi, les deux sont parfaitement justifiés. L’important derrière la verbalisation courte de cet objectif simple est évidemment l’intention que vous insufflez dedans (cf. L’importance de l’intention)

Votre objectif doit être verbalisé de façon positive.

Alors, attention, là, je ne vous parle pas de psychologie positive, parce que mon positionnement est que La pensée positive ne suffit pas ! et je ne bougerais pas d’un kopeck sur ce point. Je ne vous parle pas de bien et de mal. Ma vision de se point semble avant-gardiste à ce niveau car je ne fonctionne plus avec un principe de dualité.
be positive

Non, je vous parle de tournure de phrase. Oui, il y a la voie négative et la voie positive.

Je ne veux plus être malade est la voie négative de je veux être en santé.

Comme, je ne veux plus souffrir à cause d’un homme et celle de je veux vivre une vie de couple nourrissante et harmonieuse

Je veux être en paix est une voie positive de je ne veux plus vivre dans la tristesse.

Puis, cet objectif doit être réaliste. Je veux être médecin dans 6 mois, alors que vous n’avez jamais fait d’études et que vous n’avez aucune notion du fonctionnement du corps humain et, vous en conviendrez irrationnel et irréaliste.

Un objectif motivant et réalisable comme son nom l’indique doit être réalisable

Nous vivons dans la réalité matérielle et sous la loi de cause à effet, alors, il nous est nécessaire d’être réaliste. Même si, il ne faut pas oublier que quelqu’un a dit :

Je l’ai fait parce qu’on ne m’avait pas dit que c’était impossible

Et, comme je le dis souvent :

L’impossible est une illusion

Toutefois, lorsqu’il s’agit de règlementation ou de la loi, il est important que votre objectif soit réalisable. Car, il doit être atteignable dans le sens où il dépend de vous.
Votre objectif ne peut pas être de changer une personne que ce soit votre enfant, votre partenaire, votre père, votre mère… car cela ne dépend pas de vous mais d’elle ou lui. Par contre, vous pouvez changer ce qui se joue dans votre rapport à elle ou lui. Cela demande dans la très grande majorité des cas de faire appel à un coach ou un accompagnant. Car c’est un processus complexe de prise de conscience.

Rendre votre objectif séduisant

Votre objectif doit tout d’abord passer du stade général ou global à un stade spécifique. Pour cela, il va falloir le disséquer, si je puis dire. Vous savez où vous en êtes aujourd’hui, mais où souhaitez-vous êtes lorsque vous serez à destination ?

Pour cela, vous devez choisir par où commencer.

Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ?
Comment vous saurez que vous serez arrivé(e) à destination ?
A quoi cela ressemble ? Comment est-ce que vous voyez/percevez cela ?
Comment votre coach ou votre accompagnant pourra-t-il observez que vous avez atteint votre objectif ?

Et surtout, quand vous vous projetez au moment où vous aurez atteint votre objectif, comment vous sentez-vous ? comment vous vous voyez ?… et sur une échelle de 1 à 10, à quel point vous avez envie d’arriver à ce résultat ?

1 étant « en réalité, ce n’est pas motivant » et 10 étant « Waouh ! C’est génial »

Répondez honnêtement à cette question car c’est entre vous et vous-même.

Si vous mentez, c’est à vous que vous mentez, soyez le ou la plus juste possible dans votre réponse.

Si la réponse est au minimum à 6 et que le challenge pas trop difficile, vous pouvez y aller. Sinon, il faudra revoir votre objectif autrement. Soit en terme de découpage, soit partir à la recherche d’une plus grande motivation. Ou bien, il y a un autre paramètre : vous ne pouvez pas faire autrement et vous êtes obligé d’y arriver.

La motivation est un élément essentiel

Si vous sentez qu’elle n’est pas suffisante, il faudra mener une introspection ou rentrer plus en profondeur dans le sujet. Un bon objectif est celui qui fait battre votre coeur suffisamment pour vous donner la force de vous dépasser. Cet objectif est celui qui, quand vous vous projetez là où vous souhaitez aller, vous vous sentez satisfait(e), nourri(e) ou encore mieux comme transporté(e) par un élan de Joie.
(cf. Quelles sont vos motivations fondamentales ?)

A partir de là, il vous reste à définir le premier acte à poser, la première action à mener. Quel est selon vous le premier pas ? Comment allez-vous le mener à bien ? Et quand est-ce que vous commencez ?
Car, après avoir défini la destination où nous souhaitons aller, et avoir choisi notre itinéraire, il nous reste à nous lancer dans le voyage. Faire le premier pas permet d’initier le cheminement. Alors feu !

Définir un objectif motivant et réalisable, c’est simple mais pas évident

Mais, comme je vous le disais, une bonne définition d’objectif, c’est se donner les moyens de pouvoir l’atteindre. Si l’objectif n’est pas clair ou s’il est mal défini, vous risquez de rencontrer des blocages, ce qui est alors normal si je puis dire. Mais, ne vous découragez pas, ne culpabilisez pas, éviter de rentrer dans la frustration. Au contraire, voyez cela comme un premier essai pour s’entrainer. cela vous donne la possibilité d’ajuster les choses et de redéfinir votre objectif.

Si vous avez de la difficulté à définir votre objectif ou à l’atteindre et si vous souhaitez que je vous accompagne dans ce processus, il vous suffit de réserver votre rendez-vous ici

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

%d blogueurs aiment cette page :