Le tabac c’est tabou… on en viendra tous à bout !

no-tabacLe tabac c’est tabou… on en viendra tous à bout !

Je me permet de reprendre la tirade des inconnus dans le film « le pari » comme trait d’humour d’introduction.
Allez, encore un coup :

Le tabac c’est tabou… on en viendra tous à bout.

Merci de ne pas me sauter dessus pour m’étrangler amis fumeurs…

D’ailleurs, ce film illustre bien l’absurdité que peux générer l’arrêt du tabac dans des conduites extrêmes. La vertu de chercher à arrêter de fumer conduit à un état, semble toutes, plus déplorable que celui de départ. Et cela que ce soit d’un point de vue physique, caractériel, comportemental… Le résultat n’est pas beau à voir !

Pourquoi aborder le sujet Le tabac c’est tabou… on en viendra tous à bout !

J’ai reçu en réaction au dernier article mis en ligne « être mieux avec soi-même » le commentaire suivant :

Dans l’ensemble, l’article est intéressant. Je suis assez d’accord sur tout sauf…
Je vais soulever à nouveau un débat et me faire lyncher en public mais la politique anti-tabac pour moi c’est non. Une voiture recrache dans l’air bien plus de saloperie, pourtant je vois mal les gens circuler en calèche (ce serait sympa :))
http://fr.sott.net/…/2592-Le-tabac-une-plante…

Tout en excès est dangereux, mais si cela reste du domaine du plaisir occasionnel, je ne vois pas de mal.
Juste une toute petite critique, l’article est un peu rébarbatif sans visuel surtout sur mobile 🙂
Bon courage pour la suite, au plaisir de vous lire. 
Christophe

Il m’a semblé intéressant d’y répondre.
J’aime les débats et j’ai plaisir à voir chacun exprimer son point de vue lorsque celui-ci est étayé.

Tout d’abord, merci à Christophe pour son commentaire.

Moi, je ne fume pas et toi ?

photo by Griszka Niewiadomski

photo by Griszka Niewiadomski

Fumer, c’est bon ou mauvais…
Par principe de précaution, il me semble impératif d’être attentif à ne pas exposer les enfants à la fumée de cigarette. Même si je pense que la fumée d’un barbecue, d’encens chimique, de spirale anti-moustique, et autres parfums d’ambiance… est tout aussi néfaste.

Dans l’article être mieux avec soi-même, j’indiquais que pour être mieux avec soi-même, il est bon de fumer moins. Oui, mais par respect envers soi-même, dans le but de se libérer d’une addiction.

Il est vrai que je suis passée assez vite sur cet aspect de l’article.
L’idée n’était pas dire :

« Tu fumes ! Pouh !!! c’est mal ! »

Loin de moi cette idée, comme je l’avais évoqué dans un de mes précédents articles :

Photo de Sirichai Tichakorn

Photo de Sirichai Tichakorn

« Tout est mauvais dans l’excès. Faites preuve de parcimonie. »

L’exemple est d’ailleurs flagrant en médecine homéopathique. On utilise des poisons mortels en infime quantité pour soigner certaines maladies. L’exemple existe aussi en aromathérapie. Selon la manière (tisane, décoction, cataplasme…), la fréquence et la quantité, les remèdes changent de caractéristiques. De remèdes bénéfiques, ils peuvent devenir néfastes lorsqu’ils sont utilisés en excès.

Cela est aussi exact pour la plupart des régimes. L’important, c’est de manger varié et quantité raisonnable. On ne le répétera jamais assez.

La politique anti-tabac en ligne de mire

La politique actuellement mise en place par le gouvernement me semble aberrante et inutile.

Soit, le tabac est interdit ; fin de l’histoire.
Soit, il ne l’est pas.
Dans ce cas, mettre en place de la prévention : oui.
Expliquer les risques et dangers : oui,
mais tout le reste : non !

Ceux qui en pâtissent le plus selon moi, ce sont les bureaux de tabac. Car, personne n’est dupe me semble-t-il. Surtout dans notre département transfrontalier avec l’Italie…

Ces mesures sont absurdes d’autant plus maintenant; Alors même que la libéralisation du cannabis est en discussion (pour apporter des revenus à l’Etat par le biais de la TVA et des impôts sur le revenu de futur ex-dealers).
A quoi est-ce que cela sert de mettre en place des démarches comme les paquets neutres ?… à part pour lancer de la poudre aux yeux, histoire d’embrumer le pékin moyen ?
Je ne vois pas bien…
Faire faire des économies de packaging aux marques de tabac et impacter également le revenus des imprimeurs ?!
Je m’interroge…

Un « regardez ici » pour ne pas voir ce que je fais là-bas… ?
De la distraction, de la poudre aux yeux ?

Arrêter oui, si vous en avez envie.

Voici un excellent article abordant un sujet connexe qui vous donnera de précieux conseils : Le guide de démarrage pour mettre fin à une mauvaise habitude.

cielBref soyez libre de vivre votre vie… c’est la vôtre !

Mais aimez-vous, prenez soin de vous, respectez-vous… parce que vous le valez bien !

Relisez être mieux avec soi-même si vous en éprouvez le besoin.

J’ai pour habitude de dire :

« Soyez libre de faire ce que vous voulez dans le respect de tous et de chacun. »

Si vous n’arrivez pas à arrêter

Je ne remettrai pas en cause votre volonté. Mais, il y a peut-être quelque chose à trouver dans l’analyse des besoins. A quel besoin essayez-vous de répondre en fumant ?

L’imagination a toujours raison de la volonté –  Emile Coué.

Ainsi, si vous avez la volonté mais que le changement ne se fait pas. Je peux vous proposer de vous aider par l’hypnose. Je pratique l’hypnose générative. Une hypnose humaniste dont vous êtes l’acteur et le créateur. C’est une hypnose non directive, 100% sur mesure qui respecte votre identité et le langage de Votre inconscient.

Je suis à votre service pour en discuter.

A bientôt !

2 réponses to “Le tabac c’est tabou… on en viendra tous à bout !

Trackbacks & Pings

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *