Menu

coaching

Pour quelle raison sommes-nous sur Terre ?

Aujourd'hui, je souhaite aborder cette question essentielle que beaucoup de terriens se posent à un moment de leur Vie et qui restent souvent sans réponse. Pour quelle raison sommes-nous sur Terre ?Pourtant la réponse, à mon sens est bien plus simple que ce qu'il y parait. Je vous propose dans cet article un point de vue personnel quant à la réponse.

Au commencement était le Verbe… mais c’est quoi le Verbe ?

Suite à l'article Qui est Dieu et à quoi ressemble-t-il ? Il m'a été demandé de vous parler du fameux "Verbe" dont la notion et la signification peut parfois sembler floues. Je ne souhaite pas vous proposer une approche théologique, car je n'ai pas cette compétence et ce n'est pas mon crédo. Alors, je vous propose ma vision du Verbe.

Comment s’élever spirituellement ?

Avez-vous, vous aussi, le souhait de vous élever, évoluer, avancer encore davantage spirituellement ? Je vous écris en ce jour d'éclipse de pleine lune (première de l'année 2019) qui invite chacun à s'élever spirituellement. Mais s'élever sainement, et dignement au-delà du mental et de l'illusion. Cette belle intention, que de plus en plus d'âmes embrassent en conscience, est le témoignage d'une recherche, d'une ouverture, d'un engagement. Mais qu'est-ce qui vous anime tout au fond de vous lorsque vous pensez à cela ?

Qui est Dieu et à quoi ressemble-t-il ?

Mentionner Dieu est souvent épineux. Cela amène nécessairement à s'exposer à toutes sortes de foudre. Mais, j'ai toujours aimé les challenges. Cela procure une forme d'adrénaline.  Donc, j'accepte de prendre ce type de risque ;) Entre les convictions religieuses, les répulsions personnelles, les croyances individuelles... il est bien souvent épineux de ne serait-ce que mentionner le nom de Dieu. D'autant plus sachant que des noms, en vérité, il en a un paquet !

J’arrête les dégagements, libération du mauvais oeil et les exorcismes.

C'est décidé, j'arrête les dégagements et les exorcismes. Parce que y en a marre ! Oui, j'en ai marre. Marre de me confronter au déni de responsabilité des uns et des autres.  Je sais que vous n'allez probablement pas comprendre ce que j'exprime ici. Et pourtant, je vais essayer d'être claire et limpide sur les causes et les motivations qui m'amènent à prendre cette décision pour que vous puissiez comprendre ce qui se passe ici. Peut-être vous demandez-vous pourquoi je vais arrêter alors que tant de personnes sont en souffrance.

La prière cette pratique bénéfique non religieuse

La prière est souvent associée à une pratique religieuse. Or, je vous le dis, cela n'est que le résultat d'une stigmatisation. La prière, tout comme la méditation, ou la contemplation peuvent se réaliser de nombreuses façons différentes. Il n'est pas nécessaire de l'associer à une pratique religieuse ou d'avoir une position spécifique mais un positionnement idéal. Oui, j'avoue, la différence est mince. Abordons ce point plus en détails.

Le mouton noir de la famille

Qu'on l'appelle mouton noir ou vilain petit canard, cette personne dérange par son incapacité, ou sa résistance face, à l'intégration aux normes et règles de la famille (ou autre structure systémique prise en considération). Pourtant cet atome libre, est, selon les constellations familiales et autres sciences systémiques, l'élément perturbateur qui permettra de casser un cycle erroné qui tourne en boucle et générer une révolution (re-évolution).

Gérer mes émotions pour enfin Vivre librement et sereinement

Pour quelle raison, ai-je choisi ce moment particulier pour vous parler de la gestion de vos émotions ? Il est à noter que j'ai chamboulé tout le programme prévu des articles à publiés et des tâches à réaliser pour cela. Compte tenu des éléments astrologiques et de l'atmosphère actuels, il me semble juste et nécessaire d'aborder, en résonance la fameuse question de la "gestion des émotions". "La gestion des émotions" j'ai une sainte horreur de ce terme. Comme si l'émotion était une vague tâche à gérer. Comme si on pouvait avoir un controle quelconque sur l'émotion. Depuis des décennies, on nous explique que les émotions sont dérangeantes, qui c'est inacceptable d'exposer ses émotions à la vue et au su des autres.