Menu

Sublimer le déséquilibre en opportunité d’évolution positive

Avec la nouvelle année viennent de nouvelles résolutions. Nous nous trouvons au seuil d’un changement de cycle. Le précédent cycle a pris fin mais le nouveau n’a pas encore démarré. Il reste un certain déséquilibre qui est le vestige des fruits de l’ancien cycle. Ceux-ci sont comme une réminiscence. La source n’est plus présence, mais le mirage de son illusion est encore là, présent.

C’est le moment idéal pour poser de nouvelles bases si cela s’avèrent nécessaires. Or, ces nouvelles bases, ces fondations sont souvent une nécessité héritée d’un déséquilibre en cours ou latent.

Ces nouvelles bases sont un changement, mais des changements, il y en a constamment car c’est le propre de la vie.

Chaque jour est un changement, tout comme chaque heure, minute, seconde…

Ce sont tous ces changement qui permettent à la Vie, d’être. S’il n’y avait pas de changement, il n’y aurait pas de déséquilibre. Or, le déséquilibre est nécessaire pour nous amener à évoluer pour tendre vers un nouvel équilibre. C’est cela la vie :

Un déséquilibre mesuré pour tendre vers une évolution positive.

Ainsi, les vrais spiritualistes ayant beaucoup pratique cet Art du déséquilibre maitrisé, arrivent à trouver une stabilité là où il n’y en a pas. Ou, plutôt au seul endroit où elle existe : dans l’Eternité du moment présent.

Changements qui adviendront en 2020

Bref, tout cela pour vous informer qu’il va y avoir du changement concernant le blog.
L’écriture des articles, même s’ils réjouissent mon coeur et mon âme, me demande beaucoup de temps et d’énergie. Or, j’aimerais pouvoir allouer ce temps et cette énergie dans d’autres activités.

En effet, de nombreux articles ont déjà été écrits et ils couvrent de très nombreux sujets. Il me semble temps d’aborder les choses autrement, de manière plus vivante.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura plus d’article, certes non !

Mais, ils seront moins réguliers. Ils émergeront au fil du temps. Au fil de l’eau, de l’inspiration.
Néanmoins à tout moment vous pouvez choisir d’accéder à un article déjà publié au moment que vous aurez choisi et en fonction de vos préoccupations. Pour cela, il vous suffit de saisir un mot clé dans le champ de recherche situé n’en haut ou en bas de la page, selon que vous lisez le blog sur un smartphone, une tablette, un écran de TV ou un ordinateur smile

Et, si vous ne trouvez pas votre bonheur, soyez libre de me transmettre un message.

Il y aura alors plusieurs possibilités :

1- Je vous indique un article, une video ou un autre type de support susceptible de répondre à votre demande… s’il existe

2- Si cela me semble approprié, je prévois de rédiger un nouvel article sur le sujet ou d’enregistrer une video

3- S’il est plus opportun de le traiter autrement, je vous l’indiquerai par retour et vous transmettrai une proposition.

4- Ou, last but not least (dernière mais pas la moindre), si le sujet suggéré revêt une importance considérable pour vous et que vous préférez solliciter un accompagnement ou un enseignement sur ce sujet. Cette possibilité vous est aussi offerte.
Pour ce faire, il vous suffit de réserver votre consultation ici selon vos préférences.

Si vous suivez mon évolution positive via les réseaux sociaux

Certains articles pourront vous être proposés au fil du temps de façon aléatoire.
C’est-à-dire que ce n’est pas moi qui choisi mais le hasard. Or, comme, selon moi :

Le hasard n’est qu’un système très complexe d’éléments minutieusement et parfaitement orchestrés.

Et, comme dit mon fils cadet à toute personne qui semble inquiète avant de lui faire un câlin :

T’inquiète pas, ça va bien se passer !

Ce qu’il est certain, c’est que cela va me permettre de me libérer de l’obligation de publier un article par semaine. Comme c’était le cas, quoiqu’il advienne depuis presque 5 ans. Même en vacances, même en déplacement…etc… Cette obligation, en réalité, n’existait qu’entre moi et moi-même. Il s’agissait d’une obligation purement mentale à laquelle je m’étais interdit de déroger. Déroger à la règle était la porte ouverte à un déséquilibre dans la routine. Mais si je ne l’avais pas fait que ce serait-il passé ? Probablement rien.

Cette expérience a été bénéfique car elle m’a poussée à créer un déséquilibre. Elle m’a permis de sortir de ma zone de confort et de donner un rythme à mon activité. Cela donnait aussi une structure à l’ensemble, une régularité extérieure. La rédaction des articles ont aussi eu une autre facette bien plus positive pour mon évolution. Elle m’a poussé à mener des introspections de plus en plus profondes sur des sujets ou des thèmes divers et variés.

Et aussi d’avancer dans des réflexions et de plonger dans certaines études de cas ou d’études symboliques.

Parfois, j’avais l’impression de ne pas avancer, d’aller dans le mur, et cela me déséquilibrait alors davantage. Ma réponse était d’aller encore plus à la pêche aux informations. Pourtant, cet automatisme ou plutôt cette stratégie n’était pas la bonne. Car, la plupart du temps, ce ne sont pas les livres ou le Web qui m’ont apporté les réponses. Les plus grandes inspirations et eurêka, c’est la Nature, la Vie même qui me les a offerte.

Le déséquilibre qui se jouait dans la recherche de l’inspiration

Ces inspirations venaient parce que finalement, je lâchais cette recherche assoiffée. Et, au lieu de cela, je m’adonnais à mes activité de ressourcement que ce soit le yoga, la méditation, la prière, la contemplation, la danse ou simplement passer du temps dehors avec ou sans mes enfants. En faisant cela, le lâcher-prise laissait la place libre pour que l’inspiration puisse féconder mon esprit.

Ce partage hebdomadaire a été riche et nourrissant pour moi et j’espère aussi pour vous.

Mon intention première était de vous offrir des opportunités d’ouverture ou d’élargissement de conscience.

Ces articles ont aussi été le témoignage de mon expérience et de celles des personnes que j’ai eu le privilège d’accompagner, de mes tribulations, de ma propre évolution…etc… .

Ce qu’il m’a toujours étonnée et que je trouve encore extraordinaire, c’est que l’inspiration, pendant tout ce temps a toujours été au rendez-vous. Où, en tout cas, lorsqu’elle ne venait pas pour un sujet donné, c’est qu’elle venait pour un autre. C’est tout simplement que le temps d’accoucher du premier n’était pas encore venu. Il fallait simplement accepter de laisser le temps au temps. Cette expérience était vraiment surprenante. Des jours à réfléchir à un sujet qui peine à venir et un autre qui se livre instantanément, de lui-même !

Vos messages publics et le plus souvent privés on toujours été dés cadeaux et je tiens à vous transmettre remerciements et gratitude.

Si après ces presque 5 ans, je peux encore exercer mon activité et accompagner constamment de nouvelles personnes, c’est grâce aux plus de 18000 abonnés au blog, les bientôt 1000 abonnés à la newsletter, les plus de 800 abonnés à la page Facebook, sans oublié celles et ceux qui me suivent via Twitter, LinkedIn, YouTube, les participants assidus ou ponctuels aux séances de méditation vibratoire.

MerciJe tiens à dire Merci à Pegase Organisation Distribution qui m’a confié une partie de son matériel et qui m’autorise à utiliser la META Music ® en séance. Gratitude pour cette belle marque de confiance.

Merci à Unicité qui me prête son lieu pour les séances de méditation vibratoire en groupe

Merci aussi aux fidèles abonnés qui me suivent par le biais de l’Académie de la Nouvelle Vie.
J’en profite aussi pour remercier le staff d’ANV pour leur confiance renouvelée depuis quelques années déjà.

Mais aussi vous qui m’offrez votre confiance et que j’ai eu plaisir à accompagner au fil du temps et de vos expériences de Vie. Merci. L’an passé, cela représente quelques 350 accompagnements.

Merci à Alex’tricité qui me prête main forte lorsque j’ai besoin d’une aide manuelle.

Et merci à tous ceux que je n’ai pas mentionnés pour des raisons diverses et variées mais qui se reconnaîtront 😇.

Merci aussi à celles et ceux qui parlent de mes services et qui transmettent mes coordonnées.

et qui prennent le temps de publier un avis concernant les services que j’ai pu leur apporter ou un témoignage de leur expérience. Car, c’est grâce au bouche à oreille que je peux oeuvrer. Il existe de nombreuses possibilités pour cela (pages jaunes, facebook, google,…)

Avec tout cela, j’arrive tout juste à boucler mes fins de mois. Ceci est une réalité cachée de la profession. Accompagner son prochain se fait par passion, par dévotion, pas pour mener un grand train de vie comme le laisse penser beaucoup de publicité.Je ne dis pas qu’il n’est pas possible de le faire pour gagner de l’argent. Mais à mon sens, dans ce cas, on ne peut pas fonctionner comme je souhaite le faire. Dans mon cas, l’argent est un bénéfice collatéral et cela me convient car j’ai toujours travailler ainsi même dans mes anciennes vies professionnelles. C’est pour cette raison que donner un sens à mon quotidien et donc à mon travail m’est tellement essentiel.

Il est vrai que j’ai fait le choix de pratiquer mon Art d’une certaine façon qui se doit d’être alignée avec mes convictions, mon éthique, mes valeurs… pour éviter le déséquilibre de mon centre.

Par exemple, j’ai toujours refusé de monétiser le site et le blog. Car, je ne souhaite pas que vous soyez pollué(e) par des publicités ventant tout et n’importe quoi. Pourtant, ce ne sont pas les propositions et les tentations de faire autrement qui ont manqué ! Ce qui est normal quand on prend en compte que 76 618 visiteurs ont parcourus le blog au cours de l’année. Cela fait plus de 6 000 visiteurs par mois. Imaginez l’opportunité que cela revêt pour un publicitaire ! Vous pensez que j’exagère les chiffres ? Ils sont disponibles via Google analytics.

J’ai aussi refusé de réaliser des publi-postages dans des magazines très connus et tirés à de grands tirages nationaux. Et pourtant, je suis sollicitée au moins tous les mois. Bien sûr que ce type de sollicitation est une belle opportunité m’apporterait une manne de clientèle/patientèle très nombreuses. Mais, c’est un choix qui est le mien. Je ne veux pas payer un magazine pour qu’il vante mon talent, mes mérites ou toute autre chose. Si ce magazine souhaite parler de moi, qu’il le fasse parce qu’il est convaincu, pas parce que je lui donne de l’argent pour cela. Si un magazine veut solliciter ma participation en ce sens dans un vrai article, bien sûr que j’aurais plaisir à répondre oui comme cela a déjà été le cas.

Bref, merci à chacune et chacun de vous. Je déborde de gratitude. Merci de la confiance que vous m’accordez. Comme vous pouvez le comprendre, même si je tiens à rester humble, j’aurais pu prendre le melon ou choisir de profiter de tout cela. Mais, je préfère rester au service de mon prochain plutôt que d’amener mon prochain à être au service de mon ego.

Pour celles et ceux qui en veulent plus pour démarrer janvier

Vous pouvez participer à la Webconference de ce soir en direct ou en replay.

Pour réserver votre place, ça se passe ici

Web conférence « Libérez-vous, il est temps de Vivre votre Vie »

Lundi 6 janvier de 20h30 à 21h30 sur Academie Nouvelle Vie
En ce jour d’Epiphanie, et si vous vous offriez la Liberté ?
A travers ce webinaire, Lætitia abordera en douceur les points suivants pour accompagner les personnes qui le souhaitent à s’extraire du brouillard mental de leurs croyances et de leur structure limitante.
  1. En finir avec la pratique de la Pensée positive qui vous désaxe.
  2. Aller au delà de la violence de la Communication Non Violente
  3. Arrêtez de confondre Spiritualité et ésotérisme
  4. Dépasser la limitation de la pleine conscience et de la recherche de l’éveil
  5. Et si vous commenciez à Vivre ?

D’autres webinaires vous seront proposés au fil du temps.

Je tiens à finir cet article en vous renouvelant mes meilleurs vœux pour 2020.

 

 

 

 

Et souvenez-vous qu’on vous aime belle âme.

Bien à vous,
Lætitia

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

Découvrir « J’ai décidé d’être heureux/se »

Replay de la Conférence : En Vérité, la spiritualité est simple

%d blogueurs aiment cette page :