En temps de guerre… prônez la paix !

1129578_64334030En temps de guerre… face à la haine… sournoise, injuste, injustifiée… prônez la paix !

Luttez pacifiquement pour que la paix prévale sur Terre.

Ne vous méprenez pas, nous sommes bel et bien en guerre. Mais une guerre médiatique, psychologique qui donne de l’ampleur aux actes terroristes. Les attaques se multiplient dans des lieux stratégiques pour blesser les peuples. Et comme par tout temps de guerre, il faut continuer à vivre en se protégeant, en étant vigilant sans pour autant se terrer.

Face au peuple de la Terre, l’ennemi n’est qu’un petit groupe avec de faibles moyens mais du temps et beaucoup, beaucoup, trop de médiatisation. Leur cible est indéniablement les regroupements massifs à des dates clés. Leur seul objectif est de tourner le regard du monde sur eux pour générer haine et terreur.

Que pouvons-nous faire ?

points-interrogation Il n’y a finalement peu de choses à faire.
S’indigner semble adapté.
Faire preuve de compassion envers ses êtres perdus et certainement endoctrinés trop faibles d’esprit pour se rendre compte que nous sommes un seul et même peuple : le peuple de la terre. Incapables de comprendre que les différences de croyances, de cultures, de valeurs, d’us et coutumes,… nous enrichissent car elles sont complémentaires.

Ces attentats n’ont qu’un seul et unique objectif, les rendre plus forts grâce à l’importance que leur donne les média et affaiblir l’esprit des peuples de la Terre. Alors, restez forts, joyeux, heureux, proches de votre famille et de votre prochain.

Gardez-vous d’offrir de la haine et de sombrer dans la peur !

Phobies, peur et repliIl est possible que vous ressentiez de la colère, de la tristesse et s’est bien compréhensible. Accueillez ses émotions pour ce qu’elles sont. Elles sont nobles et vous informent de votre état intérieur. Ressentez-les et laissez-les aller. Surtout ne les retenez pas, cela n’aurait pas de sens.

Cela ne pourrait que vous faire sombrer dans la haine ou la peur. C’est exactement ce que veulent ces personnes à l’esprit embrumé par la haine, endoctrinées dans l’absurdité de la guerre. Votre haine ne ferait que renforcer la leur. Ce serait contre-indiqué, sauf si vous souhaitez vous aussi entretenir et faire perdurer l’état de guerre.

La vengeance ne sert à rien

La vengeance ne ferait que vous mettre à la même place et au même niveau que celui ou ceux contre qui vous souhaitez vous venger.

Selon le Bardo-Thödol, le livre tibétain des morts, « … les actes de l’homme, commis de son vivant, physiquement, en paroles ou en pensée, déterminent son destin dans l’état intermédiaire après la mort et la possibilité d’une naissance nouvelle. Tous les systèmes philosophiques hindous affirment unanimement que les actes, non seulement ont une conséquence immédiate, mais que leur « potentialité latente » se manifeste ultérieurement lors des circonstances appropriées où chaque  situation est le résultat de sa propre cause. Cet enchaînement causal est appelé le karma. « 

stormtrooper-attentionAinsi, lors de ce que les chrétiens nomme le jugement dernier, appeler état intermédiaire, vue pénétrante,… Bref lorsqu’à lieu le passage des kamikazes, qui ont mal interprété le message du prophète, qui pensent devenir des martyrs, les conséquences seront toutes autres.
Ces assassins qui tuent pour être martyrs seront tenus de se réincarnés pour vivre et expérimenter ce qu’ils ont fait subir à d’autres humains, de la souffrance, de la tristesse… Il en est ainsi de la loi du karma, du jugement dernier, de la loi universelle ou appelez-le comme vous voudrez.

Celui qui peut être un martyr est celui qui ne fait point de mal, qui vit dans l’amour et dans le respect de tout ce qui existe. Il endure les maltraitances que l’ignorant lui inflige avec compassion et prie pour son âme. Celui-là, et lui seul sera un martyr car il aura connu la souffrance sans l’infliger à son prochain.

Les actions réprimandées au moment du jugement sont les mêmes Quelle que soit la religion ou le courant spirituel considéré : tendance à l’aveuglement c’est-à-dire, l’envie, la haine, l’ignorance, qui génère chez soi ou chez l’autre peur, angoisse, souffrance.

La voie juste est celle du respect et de l’amour inconditionnel envers soi, l’autre, les animaux et toute chose.

Rompons la chaîne de la haine

rompre-chaineEnsemble, nous avons le choix de porter un message de bienveillance. Aidons nos proches à ne pas réclamer vengeance et à ne pas sombrer dans la haine. Il n’est pas question de faire comme si rien ne s’était passé mais plus de faire en sorte que ce type de crime ne soit pas perpétrer une fois de plus.

Cette guerre porte les vestiges d’autres guerres où de génération en génération, chaque camp nourrit la guerre par désir de vengeance. La vengeance n’efface rien, n’arrange rien et perpétue les atrocités. Choisissons de briser la chaîne et de faire la vœux que la paix prévale sur le monde.

Mon positionnement ne change pas. lisez le plaidoyer contre une vie de peur et de haine.

La seule guerre qu’il faille mener est celle contre la pollution et le gaspillage pour que l’humanité puisse continuer à exister. Or, cette guerre-là est pacifique est passe par montrer l’exemple.

Soyez en paix !

eveil-religion-universelle

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *