Divulgation spirituelle et fausse spiritualité

Depuis plusieurs années déjà, certains, trop rares êtres ont revêtu la difficile mission de la divulgation spirituelle et cherchent à informer les humains sur la fausse spiritualité qui sévit de plus en plus.

Cette fausse spiritualité se répand comme de l’huile.

Rien ne l’arrête. Elle s’adapte et s’étend constamment au fur et à mesure de l’élévation de conscience de l’humanité.
A tel point que certains êtres éveillés se font rouler dans la farine.

Si j’aborde ce sujet, pour lequel, une fois encore, je m’expose avec un peu trop peut-être de témérité.
C’est parce qu’il me semble essentiel que tout un chacun puisse être sensibilisé à ses sujets tendus mais incontournables pour la bonne évolution de l’humanité.

Depuis quelques temps, vous avez certainement pu observer que je me suis révélée de plus en plus incisive et ferme dans mes positionnements.
A ce stade de mon évolution, cela m’est incontournable puisque la justesse et la rectitude qui me sont demandés aujourd’hui se doivent d’être clairs, nets et alignés.
Dieu n’aime pas les tièdes et je me refuse de faire partie de ceux-là.

Être et incarner qui je suis est un cheminement qui diffère pour chaque être humain.

La semaine dernière, j’abordais le thème : Etre et incarner qui je suis. Cet article en est la continuité avec un cran au-dessus, si l’on puit dire.

Avant de parler d’incarnation et de ce que cela implique, et ça en implique des choses !…
Encore plus que ça même !

Je souhaite vous partager un coup de gueule sur un point qui me démange depuis un moment déjà.

Avant de commencer, cette importante mise au point, qui va une fois de plus faire grincer des dents et j’assumerai.

Si vous vous reconnaissez dans le texte, prenez ce message comme un cadeau et recevez tout mon Amour.
On vous aime, il est encore temps de rectifier.

Afin d’éviter que certains le prennent personnellement, j’aimerais vous communiquer mon intention.

Voici donc l’ intention qui anime ce qui suit :

Je souhaite vous partager ce que j’observe sans jugement.
Il serait mal venu de ma part de faire autrement, sachant que moi-même, je m’y suis laissée prendre à un moment donné.
Heureusement, pour mon matricule, ce temps est révolu.
En tout cas je l’espère de tout coeur.
Mais un piège et une nouvelle illusion suivant le ou la précédent.e, la vigilance est de rigueur en tout temps et en tout lieu.

Nous sommes à une période de l’évolution humaine où le développement personnel et la pseudo spiritualité a le vent en poupe. C’est génial et dramatique, en même temps.

C’est génial parce que cela permet de sensibiliser les humains qu’il y a autre chose que la matière.

Ils peuvent alors découvrir un nouveau chemin de conscience.
Et, le développement personnel a sa place ici.
Mais, il serait bien plus utile qu’ils s’engagent sur le chemin de la spiritualité plutôt que d’acheter des animations divertissante et illusoires issues de la fausse spiritualité.

C’est dramatique, car du coup, on vous propose tout et n’importe quoi.

On vous amène surtout à vous perdre encore plus profondément dans la forêt ensorcelée.
Ou plutôt dans les méandres du new age et de la fausse spiritualité de bas étages mixés avec de la religiosité dogmatique mensongère.
Cette dernière étant parfois, en plus de tout cela, déguisée sous couvert de pseudo philosophie ou autre psychologie positive limitante (cf. la pensée positive ne suffit pas).

Je vous parle aussi des pièges de la pleine conscience qui vous rend mou comme une guimauve amorphe et de communication on-ne-peut-plus-violente qui prétend amener à être le contraire

On vous enferme et on vous endort.

On vous ment et on vous manipule.
Ce n’est pas une fiction.
Toutes les manipulations qui sont divulguées au fur et à mesure du temps sont vraies.

Et que dire de ces toujours nouvelles méthodes qui vous empêchent de faire vos expériences d’incarnation ?

Du type access au bar avec plongeon direct aux abimes du pognon-à-se-faire-rapidement-en-vendant-à-son-tour-la-formation pour financer la vôtre et autre proposition pyramidale déguisée.
Tout cela n’existe que pour faire du business.
Cela ne vous sauvera pas !

Alors, certes, comme diraient certains :

Un mouton c’est fait pour se faire tondre.
Alors si en plus il est volontaire,
pourquoi s’en priver ?

Et, c’est vrai.
Ici, chacun a sa responsabilité.
Il n’y a de victime que lorsque la victime est volontaire ou naïve. Mais pour autant, à un endroit souvent invisible pour elle, elle a généré la situation inconsciemment. Ou, et là c’est beaucoup plus profitable pour elle, elle est entrain de régler une dette karmique.

Mais, les faits restent que beaucoup d’humains préfèrent se payer en formation plutôt que d’initier un vrai travail spirituel individuel, en profondeur, pour lequel il va lui falloir être acteur de sa transformation et créateur de sa transmutation.

Beaucoup l’ont compris.
Alors, ils vous vendent de la formation puisque c’est ce que vous voulez acheter.

Vous voulez de la formation dans la médecine alternative ou dans le domaine initiatique ou spirituel, pas de problème, on va marketer tout ce qu’il faut pour ça.
Et, on vous vend du fake.
Or, comme la plupart des humains ne savent pas ce qui se joue derrière et ce que cela requière réellement en terme d’engagement, de conscience, de travail intérieur…. et parce que cela demanderait trop de temps, d’implication et d’effort d’éveiller réellement leur conscience.
Alors, ils sont satisfaits qu’on leur servent une recette toute faite.

Oui, certes, vous vous sentez mieux (ou pas) après.
Parce que vous avez tout simplement vécu un moment de discontinuité en bénéficiant de l’énergie d’un groupe tout en ayant pris du temps pour vous.
Et, rien que pour cela, ça sert à quelque chose… mais ça ne fait pas avancer le shmilblic.
Votre état va vite revenir à ce qu’il était.

Bref, on vous enfume par le bais de personnes qui se sont elles-mêmes faites enfumées.

Pitié, faites preuve de discernement et ne vous lancez pas dans n’importe quoi n’importe comment, sous prétexte que c’est le nouveau truc à la mode !
La mode, dans le domaine spirituel, ça craint.
C’est toujours foireux.
Même dans des cadres qui se disent christiques, on n’est pris en charge par des personnes qui servent l’antéchrist.
Au secours !

Il vaut encore mieux aller marcher dans la nature, jouer avec des enfants, passer du temps avec les animaux, peindre, danser… ce serait plus bénéfique pour nous tous autant que nous sommes.

Attention toutefois, même embrasser des arbres n’est pas anodin.
Choisissez bien qui vous allez embrasser !

L’évolution spirituelle, ça ne s’achète pas.

Elle se gagne au fil des expériences.
Durant votre incarnation, la Vie vous éprouve pour que vous puissiez faire vos preuves.

Soyez dans l’être en 10 leçons

Certains vous proposent même des étapes simples et efficaces à suivre, ou encore de lire un ou des bests-sellers et/ou de suivre des stages de développement personnel pour apprendre à être; Grâce à l’enseignement de guides et d’enseignants de haut vol.
Ah ! J’en ai vu et j’en ai rencontrés un [trop gros] paquet.
Si vous saviez !
Lorsqu’on a les yeux pour voir et les oreilles pour entendre parfois on regrette de ne pas être plus sourd et aveugle.

Comme j’ai décidé de témoigner, alors, je vous partage mon expérience éclairée à hauteur d’où j’en suis sur mon propre parcours.

J’ai longtemps cherché un mentor, une personne inspirante à travers toutes ces personnes médiatiques.
J’ai cherché longtemps, et à vrai dire, je pourrais probablement encore être entrain de chercher !
Cela a été une mission impossible.
Tout ça, c’est du fake, du marketing, de l’esbroufe, du flan… j’ai passé mon temps à être déçue.

Vous savez ce qui m’a le plus attristée ? C’est que la fausse spiritualité, la majorité ne la perçoivent pas !

C’est de voir le nombre de personnes qui se faisaient rouler.
Ils n’ont pas menti quand ils disaient que les humains étaient des moutons.

Tout au long de cette incarnation, j’ai vu des êtres humains se perdre dans le faire, se noyer dans le mental, se faire endoctriner, croire à des mensonges tellement grands que presque personne ne les perçoit [il faudrait avoir un angle de vue bien trop grand !].

Comme disent les grands manipulateurs, plus c’est voyant, plus c’est gros et plus ça passe.

Alors, que dire ?
Que c’est parce que je suis une vieille âme ? Ce serait vous mentir une fois de plus.
Ce n’est pas parce qu’on est un vieux machin qu’on est mieux que les autres. Parfois, on est bien pire !

Le temps n’existe pas. Mon âme ne peut donc pas être vieille.
Par contre, j’en ai eu un paquet des incarnations. Disons plutôt que mon âme est expérimentée. Enfin je ris en voyant défiler toutes les morts que j’ai pu vivre et l’absurdité inégalables de certaines.

Et pourtant, je suis encore là ! Ici, parmi vous, sur Terre !
C’est qu’avec tous ces essais, je me suis plantée à chaque fois.
– Tu redoubles – m’a dit un jour un ami

Pas besoin de faire des régressions dans les vies antérieures pour le savoir.

La fausse spiritualité, un poison pour l'esprit

Je vous dis la vérité : vos vies antérieures n’ont rien à vous dire. ou si peu. Sinon, vous le sauriez. Il n’y a pas de place pour le hasard.
Ceux qui vous prônent le contraire veulent vous vendre quelque chose ou s’attribuer un pouvoir.
Oui, désolée, je vous l’ai dit, je suis de plus en plus incisive.

Si vous ne voulez pas lire cette vérité, passez votre chemin.

On vous fera la messe à plein d’autres endroits du monde et du Web.
Mon rôle est de transmettre la Vérité, le reste, je m’en cogne.
Je n’ai rien à prouver aux humains.
Je les aime, mais c’est à Dieu qu’il m’intéresse de plaire.

Peu importe l’incarnation que vous avez choisie ou dont vous devez vous contenter…

Que vous trouviez que votre vie est bien pourrie ou pas, elle est le résultat de ce que vous avez expérimenté avant.
Vous avez semé des pensées, paroles et des actes dans cette incarnation et dans vos autres incarnations. Aujourd’hui, on vous offre la résultante.
Vous récoltez dans cette vie les fruits des graines que vous avez semé.
Ce qui fait que sauf exception, vous n’avez pas besoin d’y retourner.

A moins qu’il y ait eu un bug dans la programmation de votre âme avant cette incarnation, que vous ayez une “mise à jour à faire”, ou qu’un apprentissage complémentaire ou supplémentaire ait été décidé dans des sphères plus élevées.
Mais, franchement, ces cas sont tellement rares qu’il n’est presque pas nécessaire de tenir à faire l’expérience d’une régression.

Toutes ces techniques, ces méthodes sont des solutions de cache-misère qui nourrissent la fausse spiritualité

La fausse spiritualité vous fait vivre dans une illusion de véritéSi vous saviez le nombre d’accompagnants “coach de l’être”, “guide de l’être” “guide spirituel”, …etc… qui vendent leurs prestations avec pignon sur rue et leur nom en premier sur google, qui n’ont même pas commencé à faire descendre leur conscience dans leur être ! Vous en pleureriez.

L’éveil qui endort est devenu un business depuis longtemps…

Heureusement que le prince charmant, le bien-aimé, viendra un jour réveiller blanche neige !… Ou pas. Mais s’il compte venir, il serait peut-être utile qu’il s’active davantage !

Ceux qui ont compris cela en premier, ce sont les bouddhistes alors que les religions officielles commençaient à perdre de l’influence. Puis, c’est le New age qui a remporté le pompom. Et, au fur et à mesure des années, on en vient à la fausse spiritualité qui prend du terrain à chaque instant.

Franchement, j’aurais envie de vous dire que j’ai peur de l’envergure que prend la fausse spiritualité. Mais je vous mentirais car, je n’ai pas peur. J’ai abandonné une très grandes majorité des peurs il y a un petit moment maintenant. Et, c’est bon pour moi. Cela m’a libérée. Et, cette liberté m’a permis de réorienter mon pouvoir créateur vers de belles oeuvres.

Pour y arriver, j’ai commencé par faire un régime informationnel.

Ainsi, j’ai eu plus de temps pour être vraiment dans ma vie. D’ailleurs, il est probable que vous me voyiez un jour disparaître même du blog ou tout au moins de prendre de la distance ou plus justement, de la hauteur. Ce jour-là, sachez que je n’aurai pas arrêté ma démarche. C’est juste que j’aurais choisi d’abandonner l’écriture pour passer moins de temps sur les écrans.

Car oui, écrire sur le blog demande beaucoup, beaucoup de temps. J’ai choisi, contrairement à la majorité, de ne pas sous-traiter l’écriture de mes articles. Tout comme je ne sous-traite pas ni mes communications ni la gestion de mes sites. Car, il est essentiel pour moi que la vibration que vous recevez soit juste et authentique.

Le triste business qu’est devenu la spiritualité

La fausse spiritualité fait pleurer les angesCe business est tenu par les nouveaux marchands du temple. Sans s’en rendre compte, ils sont entrain de se faire un karma qui pèsera lourd si ce n’est dans celle-ci, dans leur prochaine incarnation. A mon sens, il serait bien mieux venu de s’investir à éponger nos dettes karmiques plutôt que de continuer à les faire grossir par inconscience ou ignorance.

Ces personnes font autrement, qu’à l’époque de Jésus. Car, la spiritualité ne se prêche plus au temple. Ils pensent qu’on peut faire de la spiritualité un business comme les sacrificateurs et les scribes de l’époque.

Ces humains, sous couvert de bonnes intentions : vivre d’une activité qui aide les autres. Ils pensent ainsi être spirituels ou de bons spiritualistes. Ils pensent être sur le bon chemin, mais ils ne sont que des marchands du temple ; des vendeurs de fausse spiritualité.

Jésus entra dans le temple et chassa tous ceux qui vendaient ou qui achetaient à cet endroit ; il renversa les tables des changeurs d’argent et les sièges des vendeurs de pigeons.
Puis il leur dit : « Dans les Écritures, Dieu déclare : “On appellera ma maison maison de prière.” Mais vous, ajouta-t-il, vous en faites une caverne de voleurs ! »
Matthieu 21.12-13

Ce n’est pas une critique. C’est un fait. Je leur souhaite de se réveiller et implore pour leur pardon :

[Père,] pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font.

Luc (23. 34)

Il n’est pas trop tard pour stopper tout cela et se repentir !

Ils pensent réellement que ce qu’ils font est bien et bon mais ce qu’ils vous proposent, c’est de la fausse spiritualité.

Mais, s’ils veulent sortir de la fausse spiritualité, ils feraient mieux de distribuer des sourires, de faire à manger avec amour, de chanter gaiement ou danser librement… en étant qui ils sont vraiment. Ils seraient alors dans l’Être, dans le coeur. Mais, au lieu de cela, ils sont bel est bien dans le faire. Or, cela ne se passe que dans leur mental.

Ils répètent des paroles mais leurs actes ne reflètent pas ce qu’ils prônent.

Dieu déteste vous voir parler de ce que vous ne faites pas.

– Coran (61,3)

Mais la spiritualité n’est pas faite que de paroles mais aussi et surtout d’actes. Rien ne s’opère sans passer par la matière. L’engagement sur la véritable voie spirituelle s’accompagne d’une élévation de l’état de conscience qui se traduisent par des manifestations de la vie quotidienne. Or, cet état de conscience pousse à respecter la Loi encore plus qu’auparavant et ne l’en affranchit absolument pas, au contraire. La voie spirituelle amène toujours vers plus de rectitude, de mesure mais moins d’ego.

Celui qui s’élève se réjouira des épreuves de la vie car il a conscience que cela l’affermit et nettoie son karma. Il les souffrira avec patience et abnégation. Il ne cherchera donc pas à se départir de son lot de souffrance.

Les hommes [saints] sont partis laissant la place
A des bandes de canailles et de crapules
Prétendant suivre leur voie à la trace, 
Alors que leur voie est celle de l’imposture.
Ils revêtent le froc rapiécé et affichent l’austérité,
Imitant le comportement des substituts et des héros, tout en barrant
La route aux disciples, à cause de  leur ignorance et de leur égarement.
La voie se trouve soudain plongée dans l’obscurité.
Ils sont toute piété à l’extérieur;
Mais c’est la perfidie qui se trouve à l’intérieur

– Imam Maqdisi

Ils vous vendent une théorie, une méthode… mais tout cela est mental. C’est de la fausse spiritualité : un mirage qui brille

Etre vivant et spirituellement vrai en toute simplicitéC’est juste, parce que ça aide certaines personnes à initier un cheminement vers le mieux-être, déjà dans la partie mentale du chemin. Et, ce n’est pas juste, car ce qu’ils vous vendent n’est pas ce qu’ils vous apportent.

Être, c’est au-delà du mental.

C’est une démarche qui est de l’ordre du spirituel (le vrai, pas le truc new age qu’on vous vend aussi à côté qui est de la fausse spiritualité en puissance). Je sais que c’est difficile pour beaucoup de faire la différence entre tout cela. Mais, chaque expérience vous fait avancer. Il n’y a pas de temps perdu. Par contre, il y a des incidences sur votre karma. Il vous faudra payer la note.

Pour aller plus loin sur la notion d’être, de présence, d’authenticité et de véracité, de discontinuité, d’être pleinement, d’inertie, de conscience, de destin, d’être à la hauteur… je vous recommande de lire l’article Être, enfin

Je ne vais donc pas reprendre ici la notion d’être ou d’être soi. Je vais aborder plus précisément la notion d’incarner qui je suis.

26 réflexions au sujet de “Divulgation spirituelle et fausse spiritualité”

  1. Bonjour,

    pourquoi êtes-vous si péremptoire ? Si les coachs en spiritualité sont des exploiteurs et des vendeurs de fausse spiritualité, que faites-vous donc parmi eux avec vos consultations tarifées ?

    Vous devriez vous garder de tant de généralisations. Les vrais coaches en spiritualité existent et répondent à un besoin. L’être humain a les plus grandes difficultés à tourner son regard vers l’intérieur et à comprendre les épreuves de la vie. La spiritualité n’est pas l’apanage des prêtres et autres soi-disant intermédiaires de Dieu. La fausse spiritualité a toujours existé et existera toujours… Les religions organisées n’ont jamais été que de vastes mystifications.

    La vraie spiritualité est morte et qu’importe, puisque renaissance il y aura. Ainsi va l’univers. Suivons-en les cycles, en faisant preuve d’humilité. Ne jugeons pas, mais sachons reconnaître le bon grain de l’ivraie.

    Que les coaches en spiritualité demandent de l’argent, quoi de plus normal ? A notre époque, même les shamans d’Amazonie et les moines orientaux se font payer ! Il est une règle : pour recevoir, il faut donner.

    Répondre
    • Bonsoir François,
      Merci de votre message. Je suis navrée que vous me trouviez péremptoire. D’ailleurs, je ne dois pas l’être tant que cela puisque vous avez trouvé de l’espace et la possibilité de pouvoir apporter des objections et me donner la réplique 😉
      Grâce à votre commentaire, j’ai eu la possibilité de relire cet article qui était loin dans mon souvenir. Et cela me permet d’ajuster mon propos. Car il semble qu’il ait laisser des zones d’ombre ou de flou. Merci pour l’opportunité que vous m’offrez de le faire.

      Mon propos n’est pas de dire que les professionnels du secteurs de la spiritualité ne doivent pas être rémunérés. Absolument pas, mon propos est que la spiritualité n’est pas un travail qu’il est bon de choisir pour gagner de l’argent.
      Ceux qui se lancent professionnellement dans le domaine de la spiritualité pour gagner de l’argent sont dans l’erreur car ils risquent d’en payer les conséquences. La spiritualité n’est pas un business, c’est un sacerdoce. Mais attention, je n’utilise pas ce mot avec un sens religieux. La spiritualité et la religion sont pour moi deux choses bien différentes.

      Bien sur que la fausse spiritualité existe de puis bien longtemps mais nous débordons énormément. Le problème de notre génération, c’est que la fausse spiritualité est tellement répandue et mise en avant que le publique pense que c’est la Vérité. Alors que c’est un mensonge.

      Attention votre positionnement autour des coachs en spiritualité et leur rémunération laisse entendre que vous faites un transfert. Il serait peut-être intéressant de vous introspecter sur ce point.

      Je n’ai pas de soucis avec les coachs en spiritualité même si j’ai une sainte horreur de ce terme. D’ailleurs, comme vous le mettez en avant, cela serait mal venue, puisque cela fait partie de mes fonctions entre-autres.
      Par contre, ce qui me posent problème ce sont ceux qui sont prêts à dire et à vendre n’importe quoi sous couvert de spiritualité pour faire de l’argent sans vergogne; je suis bien placée pour témoigner des pots cassés que je ramasse derrière ces personnes qui sont prêts à dire et à vendre n’importe quel mensonge pour vendre un peu plus. Il me semble que le minimum reste de nourrir un véritable but divin au lieu de faire la carpet à plat ventre devant le faux dieu argent et de lui vendre son âme à la moindre occasion.
      Si les coachs en spiritualité et les leaders spirituels ne s’inscrivent pas totalement dans un processus de purification, de recherche de clarté, de charité de coeur et d’aiguisage de leur discernement… au minima, C’est qu’il y a un problème structurel de taille.

      La véritable spiritualité n’est pas morte. La preuve en est que des individus, certes, peu nombreux, mais qui ont le mérite d’exister son profondément investit et s’investisse à la sauver. J’ai la grâce d’en faire partie, ou tout au moins je l’espère, Dieu seul le sait. Pour moi, il n’y a absolument pas de qu’importe. C’est très important pour le salut de l’humanité. Même si nous ne sommes qu’une poignée cela suffira. Car même si on nous recouvre de terre, nous pourrons germer, croitre et nous multiplier car nous sommes des graines. Et, c’est de là que viendra la Renaissance. Je dis cela avec humilité. Je suis convaincue que rien n’est jamais perdu et que la foi est la clé qui ouvre la porte des possibles.
      Etre dans le renoncement de la suivie des cycles est en soit un concept New Age, cela vous évite d’être créateur. Ne vous laissez pas tromper. L’humilité n’est pas à cet endroit. C’est comme si des parents capitulaient face à la mauvaise humeur lunatique mais voulue de leur enfant qui gagnerait ainsi le droit de faire ce qu’il veut quand il veut. Verriez-vous cela comme une humilité salutaire ? Evidemment que non ce serait seulement faire le choix d’abdiquer pour s’épargner quelqu’efforts. L’humilité est bien plus grande que cela ! (Vous pourriez être intéressé par l’article : Comment s’élever spirituellement ?)

      Quant à la règle que vous énoncez, vous vous trompez, elle est fausse. Ce n’est pas “pour recevoir, il faut donner” mais “il faut donner pour recevoir”.
      Le fait même de le verbaliser dans ce sens montre qu’elle serait la priorité : recevoir avant même de donner. On donne dans le but de recevoir ! Aïe ! C’est une manoeuvre de manipulation de l’ego, il n’y a rien de spirituel à voir ici.
      Si nous nous positionnons dans une démarche spirituelle, et la loi qui s’y rapporte, il faut surtout donner à coeur ouvert, par charité, sans rien attendre en retour. Sinon, il est peu probable que vous receviez en retour !

      Bien sûr que tout travail mérite salaire, mais chacun devrait mener une introspection profonde concernant ses intentions réelles d’oeuvrer dans tel ou tel sens ou tel ou tel domaine. Cela éviterait de se mordre les doigts lorsqu’il faudra payer la note à la fin du jeu quand on passera à la caisse. Après, chacun a ses croyances et sa vérité.

      Mon but n’est pas de juger. Mon rôle est de transmettre. La seule intention de cet article est de dévoilée une facette de la Vérité dont peu de gens sont conscients ou avertis. Le new age est un mensonge éhonté qui nous trompe et se nourrit de nous tel un vampire insatiable de sang nouveau. Mais, une fois averti, chacun est libre de continuer à se faire vider ou de choisir une autre voie. Il suffit de voir comment fonctionnent la plupart des égrégores soit disant spirituels c’est à vomir !

      Dans cet article, je parle peu du fonctionnement de l’invisible et il semble clair que vous n’en ayez pas connaissance car votre propos serait tout autre. J’ai pour ma part une perception très claire de ce qui s’y joue. Et, c’est bien pour cela qu’il est préférable d’avertir ceux qui ne perçoivent pas la multi-dimensionnalité. Tous les véritables maitres spirituels l’ont dit et continueront à le dire : le chemin de la spiritualité est un chemin très dangereux et périlleux. Il faut une longue préparation et observer un processus de purification constant avant de s’y aventurer sinon, on s’y perd; Soi, son âme et sa raison, trompés par les illusions de entités de l’astral notamment.

      Bref, merci de m’avoir permis d’expliciter ces points, j’espère que ma réponse pourra contribuer à un élargissement de conscience sur le fond de mon propos notamment.

      Je vous souhaite une agréable soirée et un doux cheminement.
      Lætitia

      Répondre
      • Bonjour Laetitia,

        merci de votre réponse, dans laquelle vous « ajustez » effectivement votre propos.

        Vous avez raison, je ne m’étais pas bien exprimé, il convenait d’écrire : « il faut donner pour recevoir ». Je ne polémiquerai pas sur ce point. Je ne suis pas un donneur de leçons.

        Vous écrivez : « Attention votre positionnement autour des coachs en spiritualité et leur rémunération laisse entendre que vous faites un transfert. Il serait peut-être intéressant de vous introspecter sur ce point. » Il ne s’agit pas d’un positionnement, mais d’un avis. Moi non plus, je n’aime pas trop cette expression, mais elle fait partie du vocabulaire et des tendances de notre époque.

        Quand j’affirme que la vraie spiritualité est morte, j’entends par là qu’elle est occultée par de puissantes ténèbres. Certes, dans les moments les plus sombres, la lumière n’est jamais absente, elle est obscurcie. L’univers lui-même étant conscience et la conscience étant présente en toute chose, la spiritualité ne peut disparaître complètement. Ceci n’empêche pas les jeux d’ombre et de lumière.

        Le chaos et la confusion règnent sur notre planète. Notre période, marquée par le triomphe de la cupidité et un matérialisme exacerbé, correspond à la fin d’un cycle. Une ère nouvelle doit apparaître, portée par un réveil de la spiritualité, telle la lumière qui jaillit de l’obscurité et le lotus qui émerge de la vase.

        Très bonne journée !

        François

        Répondre
  2. Merci, merci, merci
    d’avoir mis en mots ce que je ressens et observe, que j’appelai le tourisme spirituel
    Merci parce que de l’entendre de qqun d’autre fait du bien.
    Et ce marketing est si présent que parfois j’allais jusqu’à me demander si c’était moi qui était complètement à côté de la plaque de faire mon boulot d’eveil de conscience humblement simplement dans mon coin, une mini devalo ou auto-jugement pointant son nez, alors qu’au fond de moi, je me sentais dans la rectitude.
    Un des marketing spirituel les plus pervers étant tout le truc d’utiliser la notion d’abondance et de reconnaissance de sa valeur ( toujours l’illusion d’etre une personne!) pour justifier de se faire de l’argent n’importe comment en utilisant la peur des autres( ceci etant nié bien évidemment)
    Merci en général pour tous les articles, je mly reconnais.
    Caroline Neligan

    Répondre
  3. Bonjour Lætitia,

    Je vois que vous citez la bible et le coran et que vous prétendez être la vraie spiritualité et que donc par défaut, les autres sont des faux. Et comme vous parlez de méditation et réincarnation, vous visez les bouddhistes.

    Il n’y a pas de vraie spiritualité, tout cela n’est qu’une illusion partisane dans votre esprit. Chacun à sa part de vrai et de faux. Mais cette phrase “moi je suis la vraie spiritualité, je représente Dieu ” et par défaut, les autres sont le diable est la pire des choses qui soient arrivées à l’humanité.

    Cette phrase représente 2000 ans de guerre entre les trois grandes religions monothéistes, aussi bien inter courant, qu’entre religion, alors qu’elles avaient le rôle d’amener la paix. Et pire encore, ils ont même prophétisé leur propre fin du monde et de l’humanité, leur salut s’appelle la perdition.

    Il y a une centaine de courants chrétiens, sans parler des sectes, alors peut être que le new-age est un courant ou une secte bouddhiste, mais connaissez-vous le montant financier et le nombre de mouton qui ont été tondu par les trois grandes religions monothéistes? Qui détient les plus grands et beaux temples à travers le monde ?

    Peu importe vos propos, parce que dans la vraie spiritualité, si elle existe, ce sont juste les fait qui compte. Alors les bouddhistes, ils ont du sang sur les mains ? Ils prônent la non-violence comme Gandhi. Vous savez ce qu’ils pensent des autres religions ? Peu importe le chemin que vous prenez pour arriver au paradis, tant que vous y arriviez…

    Ca serait bien que la fausse spiritualité règne sur terre parce qu’au moins on aurait la paix , et tant que vous pronerez la vraie spiritualité, si elle existe,ça sera la guerre,et vous savez pourquoi ?

    Et cela n’est pas étonnant : car satan lui-même se déguise en Ange de lumière.2 Corinthiens 11:14

    Sunwin

    Répondre
    • Bonjour Sunwin,
      Cette interprétation de mes propos est la vôtre, j’ai pourtant pris le temps d’exposer mon intention et une invitation à ne pas le prendre personnellement.
      “Je vois que vous citez la bible et le coran et que vous prétendez être la vraie spiritualité et que donc par défaut, les autres sont des faux.” A aucun moment je n’ai dit ou poser une telle ineptie. Vous faites des raccourcis qui vos appartiennent.
      D’ailleurs, à aucun moment je n’ai écris la phrase que vous citez. Ni le début, ni la fin.

      Je n’ai aucun préférence entre les religions. J’aurais pu citer la Bhagavad-Gita, le livre des morts (tibétains ou égyptiens), la table d’émeraude, le Kybalion, ou tout autre sans distinction.

      Toutes les religions sont limitées. Toutes. C’est lié à la nature même d’une religion. Aucune n’est meilleure ou pire, qu’elle soit monothéiste ou polythéiste.
      D’ailleurs, je relève souvent que beaucoup de personnes non croyantes sont bien plus spirituelles que celles qui prétendent l’être. Parce qu’elles ont le coeur bon et l’esprit sain (entendez : elles prennent responsabilité des choix qu’elles font avec leur libre arbitre dans le respect des autres et d’elles mêmes. Elles s’investissent à demeurer honorables et sans tâches.)

      Toutes les religions ont pris part et ont servi à des guerres de pouvoir, des prises de pouvoir et des soumissions.
      Je pose ici qu’une part de mes ancêtres se sont nommés Nguyen. Si vous connaissez l’histoire du Bouddhisme, vous ferez le lien.

      Je n’ai aucune animosité envers les religions et leurs pratiquants. Chacun.e y trouve quelque chose qui la/le nourrit.

      Les fausses spiritualités vont bien au-delà de toute forme de religion, on peut y adjoindre, le spiritisme, l’ésotérisme, la divination, les soins énergétiques de tout bord,… le développement personnel… ou le yoga, le tantra, la méditation. Pourtant, pour ces trois dernières, à l’origine il y avait un vrai engagement spirituel. Mais regardez ce que c’est devenu !

      Toute pratique est spirituelle si nous sommes animé.e.s par l’esprit de vérité.

      Comme j’imagine, vous pouvez maintenant mieux le comprendre (en tout cas, je l’espère), de mon point de vue, la spiritualité est au-delà de la religion. Elle se vit de l’intérieur et se manifeste à l’extérieur.
      Les fausses spiritualités règnent déjà sur Terre, sinon, la Paix serait.

      Bref, je ne vais pas épiloguer.

      Peut-être devriez-vous prendre le temps d’observer, pourquoi, vous en êtes arrivé à cette interprétation de mes propos (qui sont tout autres). Qu’elle est la croyance que vous portez à l’intérieur de vous et qui a réagit en déformant ce qui était offert ?
      Cela n’a rien à voir avec moi, faites-le pour vous.
      Pourquoi est-ce que cela vous a piqué, mis en colère ?

      Ou ne le faites pas. Cela vous regarde et vous appartient.
      Je vous souhaite le meilleur.

      Répondre
  4. Bonjour Lætitia ,

    Je n’interprète pas vos propos , et je vais vous citer.
    Vous commencez votre texte en parlant de : ” informer les humains sur la fausse spiritualité ”

    Pour moi ,il n’y a pas de vrai ou de fausse spiritualité ,toutes les spiritualistes ont leur leur part de vrai et de faux…

    Ensuite vous dites : “je me suis révélée de plus en plus incisive et ferme dans mes positionnements., car Dieu n’aime pas les tièdes ”

    Vous dites que c’est une invitation qu’il ne faut pas prendre personnellement , je ne le prends pas personnellement puisque l’expression “Dieu n’aime pas les tièdes” ne vient pas de vous ,mais de l’apocalypse biblique.

    Je n’interprète rien du tout , vous dénoncez la fausse spiritualité ,à l’aide d’une inspiration biblique

    Ensuite vous dites celà “un nouveau chemin de conscience”.
    Et, le développement personnel a sa place ici.
    Mais, il serait bien plus utile qu’ils s’engagent sur le chemin de la spiritualité ”

    Vous donnez des cours de coaching ,de développement personnel en dénonçant la fausse spiritualité
    En tout cas l’église catholique dénonce le développement personnel comme fausse spiritualité

    On est tous la fausse spiritualité de l’autre ,sauf pour les bouddhistes qui ne vous considèrent pas comme faux “peu importe le chemin que vous prenez pour aller au paradis ,tant que vous y arrivez”

    Donc la fausse spiritualité est : “les méandres du new age et de la fausse spiritualité ”
    ” la pleine conscience qui vous rend mou ” ” des personnes qui servent l’antéchrist.”

    Arrêtez de croire que j’interprète ou que j’ai mal observé et que je n’entend pas ou que je suis en colère.
    Là ,vous essayez d’interpréter ce que je pense ,je me fis pourtant à ce que vous écrivez.

    Vous aurriez pu citer d ‘autre livre ou expression , mais ce n’est pas le cas dans vos commentaires ,vous tenez un discours biblique ,christique en désignant le faux comme antichrist
    Vous faites du coaching sur une base spirituelle chrétienne en dénonçant ceux qui font du coaching sur une base plutôt hindouiste ou bouddhiste.

    Et si un athée veut faire du yoga ?
    Tout le monde ne veux pas faire un cheminement spirituel ,certains veulent faire du yoga comme sport ,de la méditation pour se relaxer , du développement personnel pour s’améliorer…

    “La véritable spiritualité n’est pas morte. La preuve en est que des individus, certes, peu nombreux, mais qui ont le mérite d’exister sont profondément investis et s’investissent pour la sauver. J’ai la grâce d’en faire partie, ou tout au moins je l’espère, Dieu seul le sait.”
    “C’est très important pour le salut de l’humanité.”

    Il n’y a que deux religions au monde qui veulent imposer le salut à l’humanité ,c’est les chrétiens et les musulmans et en prétendant qu’elles sont touché par la grâce de Dieu et l’esprit de vérité , depuis 1500 ans ,elles envahissent ,colonisent, massacrent et tuent
    Et elles vont le faire jusqu’à l’apocalypse ,jusqu’à détruire le monde ,et ce n’est pas le programme de toutes les religions.

    Regardez plutôt ce qu’ont été les trois grande religion monothésite et ceux qu’elles sont devenu pour comprendre pourquoi elles sombrent.

    Pour n’en citer qu’un seul , les patrons des témoins de jéhovah sont des multimilliardaires vivant dans l’opulence et ils fonctionnent comme une multinationale avec leur vrp…

    Je vais vous dire un secret ,Jésus n’a jamais créé de religion ,donc les centaine de religions ou courants chrétiens sont tous des fausses spiritualités….créées pour le pouvoir et l’argent…

    “Les fausses spiritualités vont bien au-delà de toute forme de religion, on peut y adjoindre, le spiritisme, l’ésotérisme, la divination, les soins énergétiques de tout bord,”

    Et quand Jésus soignait les malades avec des soins énergétiques ,c’était de la vraie ou fausse spiritualité ?

    Et quand Jean a des visions apocalyptiques , c’est de la vraie voyance ou du faux ésotérisme ?

    Et quand Marie parle à l’ange Gabriel ,c’est du vrai ou du faux spiritisme ?

    Et quand Jésus reviendra ,ça sera une vraie ou une fausse réincarnation ?

    Et le culte de marie et des saints ,c’est de la vraie ou de la fausse divination?

    vous citez la bible et le coran ,comment trois religions opposées peuvent représenter la vrai spiritualité?

    Depuis que je suis né ,j’ai toujours vu les juifs et musulmans en guerre en disant qu’ils sont la vraie religion….
    et les bouddhistes et faire traiter de faux , mais je els ai toujour vu en paix avec eux et les autres

    Est ce que vous avez déjà vu un newage assassiné avec un couteau un autre humain qui ne croit pas comme lui ?
    ou insulter les autres de faux?

    Répondre
    • Il semble que vous soyez particulièrement doué pour faire des raccourcis, des approximations et des globalisations.
      Néanmoins, même si vous posez qu’il n’y a pas d’interprétation, elles sont pourtant bien là, notamment dans l’orientation des extraits choisis.
      Mais peu importe. Je n’ai rien à prouver. Je sais où j’en suis, qui je suis et le pourquoi de cet article (qui semble vous être insaisissable). Je n’attends pas votre validation. Ce message sera d’ailleurs ma dernière réponse.

      Je vous rejoins sur la bêtise des guerres de religion et des guerres tout court.
      Et aussi sur la déformation des religions vers une recherche d’argent et de pouvoir. Il me semblait que ce point était déjà clairement posé dans ma précédente réponse.

      Pour le reste et pour faire court :
      – “Jésus n’a jamais créé de religion”. Cela n’a rien d’un secret, je suis la première à le dire. Le problème n’est pas l’origine, c’est ce que les hommes en ont fait.

      – Je ne fais pas de cours ni de coaching ni de développement personnel.

      – Cet article fait partie d’un blog, il ne s’agit pas d’un article unique. De nombreux articles abordent des citations de nombreuses origines différentes. Heureusement que je ne m’identifie pas à chacune de leurs origines ! Les miennes sont suffisamment nombreuses !

      – Le développement personnel n’est pas de l’ordre de la spiritualité ni de la religion. Et je suis la première à parler de ses dérivés dangereuses.

      – Le coaching est une technique d’accompagnement donc idem (encore faut-il d’ailleurs que le coaching annoncé soit réellement du coaching mais passons les dérives ici aussi). Tout comme les différentes thérapies.

      – Je ne mentionne pas le yoga ou les autres pratiques comme étant mauvaises. Il n’est pas question de dualité.
      Par contre, chacun doit faire un choix pour lui-même à un moment donné ne serait-ce que pour être cohérent. Soit nous pratiquons le yoga comme une activité sportive mais dans ce cas, on est clair avec soi-même et on assume que cela ne nous rend pas spirituel.le. Soit, le yoga est une pratique utilisée pour s’engager dans un chemin spirituel et/ou de conscience… et d’ailleurs, là non plus, cela ne nous rend pas spirituel.le. C’est uniquement le reflet d’un investissement et/ou d’un engagement personnel à suivre ce chemin.

      – Mon propos est d’inviter chacun à gagner en nuances, en clarté et en conscience sur chaque élément.

      – Le bouddhisme est une religion avec un énorme coté caché, stratégique et politique que soit vous méconnaissez, soit vous préférez faire mine d’ignorer. Cette religion, aussi, fait partie de celles qui servent ceux qui “envahissent ,colonisent, massacrent et tuent”. Les religions ont un même programme. Il prend juste une forme différente. Chacune est une déclinaison. Ici aussi il s’agit de soumettre et d’asservir mais autrement.

      – Le new age fait bien plus de victimes et de ravages que ce que vous pensez et percevez. Le dégât d’un couteau est bien moins pernicieux. Cela se passe de façon occulte et presque dans le silence. Mais cela existe bel et bien. Il s’agit d’un fléau à grande échelle qui s’amplifie et se répand de façon exponentielle sous couvert de “faire du bien”.

      – Vous vous trompez gravement sur la notion de salut. Elle est commune et universelle même si les termes utilisés peuvent être différents. Même vous le posez au travers de votre propos. Il s’agit de ne pas vivre l’apocalypse, l’anéantissement, la fin des temps de l’homme (peu importe le terme) et que l’humanité soit sauve. Elle est d’ailleurs reprise aussi par le new age.

      Pour le reste, les rapprochements que vous faites témoignent de votre manque de connaissance, de nuances et de clarté en la matière.
      Dans tous les cas de figures, vous êtes libre de penser ce que vous voulez. Cela ne me regarde pas.
      Vous serez toujours libre d’interpréter mes propos comme bon vous semble.

      Mon but n’est pas de convaincre mais d’informer autant que possible pour que chacun puisse être plus vigilant.
      Le reste concerne le libre arbitre de chacun.

      Si mes propos vous dérangent, passez votre chemin et oubliez-les.

      Sinon, c’est qu’il se joue autre chose.
      Alors cela vous concerne. Et si vous voulez vivre en Paix et que l’humanité vive en Paix, il vous appartient de le pacifier.

      Je vous souhaite de trouver la Paix et la Joie en vous.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Solverwp- WordPress Theme and Plugin