Menu

Divulgation spirituelle et fausse spiritualité

Illusion, mirage de la fausse siritualitéDepuis plusieurs années déjà certains, trop rares êtres ont revêtu la difficile mission de la divulgation spirituelle et chercher à informer les humains sur la fausse spiritualité qui sévit de plus en plus.

Cette fausse spiritualité se répand comme de l’huile.

Rien ne l’arrête. Elle s’adapte et s’étend constamment au fur et à mesure de l’élévation de conscience de l’humanité. A tel point que certains êtres éveillés se font rouler dans la farine.

Si j’aborde ce sujet, pour lequel, une fois encore, je m’expose, c’est parce qu’il me semble essentiel que tout un chacun puisse être sensibilisé à ses sujets tendus mais incontournable pour la bonne évolution de l’humanité.

Depuis quelques temps, vous avez certainement pu observer que je me suis révélée de plus en plus incisive et ferme dans mes positionnements. A mon stade d’évolution, cela m’est incontournable puisque la justesse et la rectitude qui me sont demandés aujourd’hui se doivent d’être clairs, nets et alignés. Dieu n’aime pas les tièdes et je me refuse de faire partie de ceux-là.

Être et incarner qui je suis est un cheminement qui différent pour chaque être humain.

La semaine dernière, j’abordais le thème : Etre et incarner qui je suis. Cet article en est la continuité avec un grand au-dessus, si l’on puit dire.

Avant de parler d’incarnation et de ce que cela implique, et ça en implique des choses !…
Encore plus que ça même !

Je souhaite vous partager un  coup de gueule sur un point qui me démange depuis un moment déjà.

Avant de commencer, cette importante mise au point, qui va une fois de plus faire grincer des dents et j’assumerai. Si vous vous reconnaissez dans le texte, prenez ce message comme un cadeau et recevez tout mon Amour.
On vous aime, il est encore temps de rectifier.

Et, pour éviter que certains le prennent personnellement, j’aimerais vous communiquer mon intention.

Voici donc l’ intention qui anime ce qui suit :

Je souhaite vous partager ce que j’observe sans jugement. Ce serait mal venu de ma part de faire autrement sachant que moi-même, je m’y suis laissée prendre à un moment donné. Heureusement, pour mon matricule, ce temps est révolu.

Nous sommes à une période de l’évolution humaine où le développement personnel et la pseudo spiritualité a le vent en poupe et c’est génial et dramatique, en même temps.

C’est génial parce que cela permet de sensibiliser les humains qu’il y a autre chose que la matière.

Ils peuvent alors découvrir un nouveau chemin de conscience. Et, le développement personnel a sa place ici. Mais, il serait bien plus utile qu’ils s’engagent sur le chemin de la spiritualité plutôt que d’acheter des animations illusoires issues de la fausse spiritualité.

Mais, c’est dramatique, car du coup, on vous propose tout et n’importe quoi.

On vous amène surtout à vous perdre encore plus profondément dans la forêt ou plutôt des méandres du new age et de la fausse spiritualité de bas étages mixées avec de la religiosité dogmatique mensongère. Cette dernière étant parfois, en plus de tout cela, déguisée sous couvert de pseudo philosophie ou autre psychologie positive limitante (cf. la pensée positive ne suffit pas).

Je vous parle aussi des pièges de la pleine conscience qui vous rend mou comme une guimauve amorphe et de communication on-ne-peut-plus-violente qui prétend amener à être le contraire…

On vous enferme et on vous endort.

On vous ment et on vous manipule. Ce n’est pas une fiction. Toutes les manipulations qui sont divulguées au fur et à mesure du temps sont vraies

Et que dire de ses toujours nouvelles méthodes qui vous empêchent de faire vos expériences d’incarnation ?

Du type accès au bar avec plongeon direct aux abimes du pognon-à-se-faire-rapidement-en-vendant-a-son-tour-la-formation pour financer la vôtre et autre proposition pyramidale déguisée. Tout cela n’existe que pour faire du business. Cela ne vous sauvera pas ! Alors, certes, comme diraient certains :

Un mouton c’est fait pour se faire tondre. Alors si en plus il est volontaire, pourquoi s’en priver ?

Et, c’est vrai, ici, chacun a sa responsabilité. Il n’y a de victime que lorsque la victime est volontaire ou naïve, a généré la situation inconsciemment ou est entrain de régler une dette karmique.

Mais, les faits restent que beaucoup d’humains préfèrent se payer en formation plutôt que d’initier un vrai travail spirituel individuelle, en profondeur pour lequel il va lui falloir être acteur de sa transformation et créateur de sa transmutation.

Beaucoup l’ont compris, alors, ils vous vendent de la formation puisque c’est ce que vous voulez acheter.

Vous voulez de la formation dans la médecine alternative ou dans le domaine initiatique ou spirituel, pas de problème, on va marketer tout ce qu’il faut pour ça. Et, on vous vend du fake. Et comme la plupart des humains ne savent pas, parce que cela leur demande trop d’effort d’éveiller votre conscience, alors, ils sont satisfaits qu’on leur servent une recette toute faite.

Alors, oui, certes, vous vous sentez mieux (ou pas après) parce que vous avez tout simplement vécu un moment de discontinuité en bénéficiant de l’énergie d’un groupe tout en ayant pris du temps pour vous. Et, rien que pour cela, ça sert à quelque chose… mais ça ne fait pas avancer le shmilblic. Votre état va vite revenir à ce qu’il était.

Bref, on vous enfume par le bais de personnes qui se sont elles-mêmes faites enfumées.

Pitié, faites preuve de discernement et ne vous lancez pas dans n’importe quoi n’importe comment sous prétexte que c’est le nouveau truc à la mode !
La mode, dans le domaine spirituel, ça craint. C’est toujours foireux. Même dans le domaine christique, on n’est pris en charge par des personnes qui servent l’antéchrist, au secours ! Il vaut encore mieux aller marcher dans la nature, jouer avec des enfants, passer du temps avec les animaux, peindre, danser… ce serait plus bénéfique pour vous.

L’évolution spirituelle, ça ne s’achète pas.

Elle se gagne au fil des expérience. Durant votre incarnation, la Vie vous éprouve pour que vous puissie faire vos preuves.

Soyez dans l’être en 10 leçons

Certains vous proposent même des étapes simples et efficaces à suivre, ou encore de lire un ou des bests-sellers et/ou de suivre des stages de développement personnel pour apprendre à être; grâce à l’enseignement de guides et d’enseignants de haut vol. Ah ! J’en ai vu et j’en ai rencontrés un [trop gros] paquet, si vous saviez !

Comme j’ai décidé de témoigner, alors, je vous partage mon expérience éclairée.

J’ai longtemps cherché un mentor, une personne inspirante à travers toutes ces personnes médiatiques. J’ai cherché longtemps, et à vrai dire, je pourrais probablement encore être entrain de chercher ! Cela a été une mission impossible. Tout ça, c’est du fake, du marketing, de l’esbroufe, du flan… j’ai passé mon temps à être déçue.

Vous savez ce qui m’a le plus attristée ?

C’est de voir le nombre de personnes qui se faisaient rouler. Ils n’ont pas menti quand ils disaient que les humains étaient des moutons.

Tout au long de cette incarnation, j’ai vu des êtres humains se perdre dans le faire, se noyer dans le mental, se faire endoctriner, croire à des mensonges tellement grands que presque personne ne les perçoit [il faudrait avoir un angle de vue bien trop grand !].

Alors, que dire ? Que c’est parce que je suis une vieille âme ? Ce serait vous mentir une fois de plus. Le temps n’existe pas. Mon âme ne peut donc pas être vieille. Par contre, j’en ai eu un paquet des incarnations, disons plutôt qu’elle est expérimentée. Et pourtant, je suis encore là, ici, parmi vous, sur Terre ! C’est qu’avec tous ces essais, je me suis plantée à chaque fois.

Et, pas besoin de faire des régressions dans les vies antérieures pour le savoir.

Je vous dis la vérité : vos vies antérieures n’ont rien à vous dire. Sinon, vous le sauriez. Il n’y a pas de place pour le hasard. Ceux qui vous prônent le contraire veulent vous vendre quelque chose ou s’attribuer un pouvoir.
Oui, désolée, je vous l’ai dit, je suis de plus en plus incisive.

Si vous ne voulez pas lire cette vérité, passez votre chemin.

On vous fera la messe à plein d’autres endroits du monde et du Web. Mon rôle est de transmettre la Vérité, le reste, je m’en cogne. Je n’ai rien à prouver aux humains. Je les aime, mais c’est à Dieu qu’il m’intéresse de plaire.

Peu importe l’incarnation que vous avez choisie ou dont vous devez vous contenter…

Que vous trouviez que votre vie est bien pourrie ou pas, elle est le résultat de ce que vous avez expérimenté avant. Vous avez semé des pensées, paroles et des actes dans vos autres incarnations et en résultante vous récoltez dans cette vie les fruits des graines que vous avez semé. Ce qui fait que vous n’avez pas besoin d’y retourner. A moins qu’il y ait eu un bug dans la programmation de votre âme avant cette incarnation, que vous ayez une « mise à jour à faire », ou qu’un apprentissage complémentaire ou supplémentaire ait été décidé dans des sphères plus élevées. Mais, franchement, ces cas sont tellement rares qu’il n’est presque pas nécessaire de tenir à faire l’expérience.

Toutes ces techniques, ces méthodes sont des solutions de cache-misère qui nourrissent la fausse spiritualité

Si vous saviez le nombre d’accompagnants « coach de l’être », « guide de l’être »,…etc… qui vendent leurs prestations avec pignon sur rue et leur nom en premier sur google, qui n’ont même pas commencé à faire descendre leur conscience dans leur être ! Vous en pleureriez.

L’éveil qui endort est devenu un business depuis longtemps…

heureusement que le prince charmant, le bien-aimé, viendra un jour réveiller blanche neige !

Ceux qui ont compris cela en premier, ce sont les bouddhistes alors que les religions officielles commençaient à perdre de l’influence. Puis, c’est le New age qui a remporté le pompom. Et, au fur et à mesure des années, on en vient à la fausse spiritualité qui prend du terrain à chaque instant.

Franchement, j’aurais envie de vous dire que j’ai peur de l’envergure que prend la fausse spiritualité. Mais je vous mentirais car, je n’ai pas peur. J’ai abandonné une très grandes majorité des peurs il y a un petit moment maintenant. Et, c’est bon pour moi. Cela m’a libérée. Et, cette liberté m’a permis de réorienter mon pouvoir créateur vers de belles oeuvres.

Pour y arriver, j’ai commencer par faire un régime informationnel.

Ainsi, j’ai eu plus de temps pour être vraiment dans ma vie. D’ailleurs, il est probable que vous me voyiez un jour disparaitre même du blog. Ce jour-là, sachez que je n’aurai pas arrêter ma démarche, c’est juste que j’aurais choisi d’abandonner l’écriture pour passer moins de temps sur les écrans.

Car oui, écrire sur le blog demande beaucoup, beaucoup de temps. J’ai choisi, contrairement à la majorité de ne pas sous-traiter l’écriture de mes articles. Tout comme je ne sous-traite pas ni mes communications ni la gestion des mes sites. Car, il est essentiel pour moi que la vibration que vous recevez soit juste et authentique.

Le triste business qu’est devenu la spiritualité

Ce business est tenu par les nouveaux marchands du temple. Sans s’en rendre compte, ils sont entrain de se faire un karma qui pèsera lourd dans leur prochaine incarnation.

Ces personnes font autrement, qu’à l’époque de Jésus. Car, la spiritualité ne se prêche plus au temple. Ils pensent qu’on peut faire de la spiritualité un business comme les sacrificateurs et les scribes de l’époque.

Ces humains, sous couvert de bonnes intentions : vivre d’une activité qui aide les autres. Ils pensent ainsi être spirituels ou de bons spiritualistes, ils pensent être sur le bon chemin, mais ils sont des marchands du temple. Ils sont des vendeurs de fausse spiritualité.

Jésus entra dans le temple et chassa tous ceux qui vendaient ou qui achetaient à cet endroit ; il renversa les tables des changeurs d’argent et les sièges des vendeurs de pigeons.
Puis il leur dit : « Dans les Écritures, Dieu déclare : “On appellera ma maison maison de prière.” Mais vous, ajouta-t-il, vous en faites une caverne de voleurs ! »
Matthieu 21.12-13

Ce n’est pas une critique. C’est un fait. Je leur souhaite de se réveiller et implore pour leur pardon :

[Père,] pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font.

Luc (23. 34)

Ils pensent réellement que ce qu’ils font est bien et bon.

Mais s’ils veulent sortir de la fausse spiritualité, ils feraient mieux de distribuer des sourires, de faire à manger avec amour, de chanter ou danser librement… en étant qui ils sont vraiment. Ils seraient alors dans l’Être, dans le coeur. Mais, au lieu de cela, ils sont bel est bien dans le faire. Or, cela ne se passe que dans leur mental.

Ils vous vendent une théorie, une méthode… mais tout cela est mental. C’est de la fausse spiritualité : un mirage qui brille

C’est juste, parce que ça aide certaines personnes à initier un cheminement vers le mieux-être, déjà dans la partie mentale du chemin. Et, ce n’est pas juste, car ce qu’ils vous vendent n’est pas ce qu’ils vous apportent.

Être, c’est au-delà du mental.

C’est une démarche qui est de l’ordre du spirituel (le vrai, pas le truc new age qu’on vous vend aussi à côté qui est de la fausse spiritualité en puissance). Je sais que c’est difficile pour beaucoup de faire la différence entre tout cela. Mais, chaque expérience vous fait avancer. Il n’y a pas de temps perdu. Par contre, il y a des incidences sur votre karma. Il vous faudra payer la note.

Pour aller plus loin sur la notion d’être, de présence, d’authenticité et de véracité, de discontinuité, d’être pleinement, d’inertie, de conscience, de destin, d’être à la hauteur… je vous recommande de lire l’article Être, enfin

Je ne vais donc pas reprendre ici la notion d’être ou d’être soi. Je vais aborder plus précisément la notion d’incarner qui je suis.

2 réponses to “Divulgation spirituelle et fausse spiritualité

  • je suis d accord avec vous pour moi la spiriualite c ecouter les messages simplement et laisser faire tranquillement

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

S’inscrire à la Newsletter mensuelle

%d blogueurs aiment cette page :